5e édition du Salon Made In France

Article publié le 04/11/2016 - Sports & Loisirs - Services - Santé - Pro - Mode - Made in France - Jeux - High-Tech - E-commerce - Déco / Maison - Beauté - Alimentation/Boisson - téléphonie

Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.

Cocorico ! l’engouement des consommateurs pour le Made In France ne cesse de grandir et les professionnels faisant le pari de commercialiser des produits français sont aussi de plus en plus nombreux. Depuis 2012, le Salon Made In France offre à ces acteurs économiques, une gigantesque vitrine leur permettant de présenter leurs produits au grand public

Du prêt-à-porter au mobilier et la décoration en passant par les appareils ménagers, les équipements high tech et multimédia, les produits cosmétiques, alimentaires, l’artisanat, tous les secteurs d’activité sont représentés.

450 exposants et 50 000 visiteurs attendus 

Et pour les entrepreneurs et fabricants venus des quatre coins de France, c’est un rendez-vous annuel à ne pas manquer. Durant ces trois jours, ils vont pouvoir communiquer sur leur marque, leurs produits, leurs valeurs, leur savoir-faire, mais également développer leur réseau profession. Le MIF EXPO est en effet l’occasion de nouer des partenariats entre producteurs, fournisseurs, distributeurs, dans une dynamique économique créatrice d’emploi dans le pays

Depuis sa création, le salon a pris une ampleur considérable et sa portée dépasse désormais nos frontières pour s’étendre en Europe et dans le monde. Entre 2012 et 2015, le nombre de participants est passé de 80 à 450. De plus en plus de professonnels venus de l'étranger s'intéressent aux irréductibles Français, qui développent ainsi leur marché à l'international.

Label “Origine France Garantie"

Si le Made In France est promis à un bel avenir, il reste encore du chemin à faire afin d’éviter les pratiques commerciales abusives. Notamment sur l’aspect réglementaire et en terme de certification. Plusieurs labels visant à plus de transparence et plus de contrôle ont déjà vu le jour. C’est le cas du Label France Terre Textile pour les produits d'habillement ou plus généralement du Label Origine France Garantie. Ce dernier prouve à contrario de la mention "Made In France", qu'un produit est fabriqué en France dans le sens où il prend ses caractéristiques essentielles en France et qu'au moins 50% du prix de revient unitaire est acquis en France.

Infos pratiques 
Le salon se déroule du 18 au 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour les visiteurs, l’entrée au salon est gratuite sur préinscription et 10 euros sur place, qui seront remboursés au premier achat. (vestiaire : 1 euros par article). Crédit photos MIF Expo | Facebook
 

Article rédigé par Emilie Vourch
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-05-19 16:30:09
Primark et la France, une histoire d'amour
Primark est une enseigne irlandaise spécialisée dans la mode low-cost. Possédant environ une dizaine de magasins sur le territoire national, elle emploie aujourd'hui plus de 4000 salariés.
2017-05-17 10:55:23
L'Eau Vive, du petit magasin bio aux 50 points de vente
L’Eau Vive est une enseigne spécialisée dans les produits biologiques dont le premier magasin a ouvert en 1979. Presque 40 ans plus tard, son réseau est composé de plus de 50 points de vente disséminés dans toute la France.
2017-05-15 11:50:45
Spartoo accroît son chiffre d’affaires e-commerce grâce à ses boutiques
L’économie vit une époque où tous les commerçants se tournent vers la vente en ligne. Mais voici un cas rare ; l’exemple d’un pure Player, spécialiste du e-commerce qui se démarque et choisit de faire chemin inverse, en misant sur l’ouverture de magasins.
2017-05-12 13:56:43
Garçons Français mise de plus en plus sur de la vente en boutique
La belle histoire de Garçons Français se situe à contre-pied de la tendance actuelle, et incarne pourtant un destin propre à de nouvelles jeunes marques : passer de la vente en ligne exclusive à une présence physique de plus en plus importante.