Apple Pay arrive timidement en France

Article publié le 09/08/2016 - téléphonie - Services - High-Tech

Disponible depuis près de deux ans aux Etats-Unis, le service de paiement mobile d’Apple entame aujourd’hui sa quatrième semaine d’existence en France. Mais pour l’instant, seules trois banques le proposent à leurs clients.

Apple Pay a été lancé aux Etats-Unis en octobre 2014. Presque deux ans plus tard, la solution de paiement mobile proposée par Apple débarque en France. Depuis le 19 juillet, il est en effet possible de régler ses achats avec son téléphone. Mais si nous avons visiblement intégré le réflexe du paiement sans contact en boutique, il semblerait que nous soyons un peu frileux à l’idée de payer nos courses avec notre téléphone : 81 % des Francais n’en ont pas l’intention.

Si cependant vous souhaitez alléger votre portefeuille et dématérialiser un peu plus vos paiements, vous aurez plusieurs conditions à remplir. La première concerne bien entendu le matériel. Pour utiliser Apple Pay en magasin, il vous faudra au minimum un iPhone 6 ou une Apple Watch (jumelée à un iPhone 5 ou modèle ultérieur), le composant indispensable étant l’antenne NFC (*). Ensuite, cela se complique un petit peu puisqu’à ce jour, seules trois banques ont signé le partenariat avec Apple : la Banque Populaire, la Caisse d’Epargne et Carrefour Banque.

Aujourd’hui Apple Pay, bientôt Samsung Pay

Une fois ces critères réunis, il n’y a plus qu’à procéder à la configuration de votre nouvelle solution de paiement. Comme souvent chez Apple, c’est plutôt facile et rapide, tout comme l’utilisation du service. Ce dernier est également compatible avec tous les achats dans les applications ou sur internet. Apple insiste beaucoup sur la sécurité de son protocole : les paiements sont validés par votre empreinte et les numéros de carte ne sont ni stockés sur le téléphone, ni communiqués aux marchands.

Reste à savoir si le système prendra en France ou pas, d’autant plus que le meilleur ennemi d’Apple, Samsung, a lui aussi développé sa solution de paiement. Samsung Pay valide des transactions en Corée du Sud et aux Etat-Unis depuis l’année dernière et il va de soi que le constructeur n’en restera pas là. Mais sur les 8,3 millions de possesseurs de téléphones NFC en France, il faut convaincre presque 7 millions de réfractaires.

(*) NFC : Near Field Communication, communication en champ réduit, à base d’ondes courtes.

Photos : Apple France

Article rédigé par Cécile Lessard
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-24 11:32:56
Chez Monoprix, un doudou perdu est un doudou retrouvé
Tous les parents d'enfants victimes de la perte de leur doudou verront une idée de génie dans le nouveau service de Monoprix : la Doudoublure. C'est le nom donné au passeport qui permet au doudou d'être remplacé si jamais il est égaré.
2016-10-21 19:24:29
Altered:Nozzle, le super économiseur d'eau
Petit embout économiseur d’eau s’installant en quelques secondes, l’Altered:Nozzle permet de moduler le débit en fonction de ses besoins et d’économiser jusqu'à 98% de la quantité d'eau habituellement déversée.
2016-10-13 10:08:54
Recharger des piles à usage unique c'est possible !
Une communauté d’initiés fédérés par l’Atelier 21 révèle au grand public que les piles alcalines non rechargeables sont considérées à tort comme jetables. Ils ont développé un régénérateur permettant de les réutiliser 10 fois voir plus.
Enseignes en relation avec l'article