Après Paris, Bolloré finance intégralement le futur réseau d’auto-partage de Lyon

Article publié le 04/06/2013 - Services

Depuis l’arrêt de l’activité de Car2Go, Lyon n’avait plus de voiture en libre location. Qu’à cela ne tienne, Bolloré vient de financer intégralement un nouveau réseau de voitures électriques en auto-partage, pour la région de Lyon et de Villeurbanne.

Après le succès des Autolib’ parisiennes, le groupe Bolloré vient de lancer l’implantation d’un système équivalent, pour les habitants de Lyon et Villeurbanne. Les 130 véhicules totalement électriques disponibles à la location seront accompagnés de 250 bornes de charge réparties dans l’agglomération. La communauté urbaine de Lyon affirme ne pas avoir eu à payer quoique ce soit, le groupe Bolloré prenant la totalité du financement à sa charge.

Pour les utilisateurs, ce service a tout de même un certain coût. Sans abonnement, la demie-heure est facturée 9 euros (18 euros l’heure). Avec un abonnement mensuel à 19,90 euros, la demie-heure reviendra à 7 euros (6 euros avec un abonnement annuel à 99 euros). 

Des bornes de charge pour les BlueLy et les voitures des particuliers

Le groupe Bolloré a trouvé un autre moyen de rentabiliser les 20 millions d’euros investis dans cette installation, en proposant aux particuliers possédant une voiture électrique, de recharger leur batterie dans les stations Bluely. Les deux premières heures seront gratuites puis il faudra débourser entre 3 et 6 euros par demie-heure, en fonction des horaires (jour ou nuit).

Par ailleurs, tout le réseau est fourni par de l’électricité issue de la production hydraulique de la Compagnie nationale du Rhône,avec qui le groupe a signé un accord. La prochaine ville visée par le plan de Bolloré serait Bordeaux. Le gouvernement, quant à lui, cherche à déployer son propre réseau national de borne de charge pour renforcer le marché des voitures électriques.

 

 
Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-24 11:32:56
Chez Monoprix, un doudou perdu est un doudou retrouvé
Tous les parents d'enfants victimes de la perte de leur doudou verront une idée de génie dans le nouveau service de Monoprix : la Doudoublure. C'est le nom donné au passeport qui permet au doudou d'être remplacé si jamais il est égaré.
2016-09-16 10:52:21
SEB s'engage sur la réparabilité de ses produits
Le groupe SEB, numéro un mondial du petit électroménager, réfute le concept d'obsolescence programmée et s'engage à ce que ses appareils soient réparables pendant une durée de dix ans après achat. Cela concerne aussi les produits fabriqués depuis 2012.
2016-09-13 11:22:34
Jonak propose la livraison à domicile en 2h30
Il ne s'agit pas du délai de livraison d'une commande en ligne. Ces 2h30 correspondent au temps nécessaire à la marque pour trouver dans un autre magasin Jonak la paire de chaussures que vous vouliez et la livrer chez vous.