Burger King se réimplante à Paris et se lance dans la frite light

Article publié le 27/09/2013 - Alimentation/Boisson

Parti du territoire français depuis 1997, Burger King fait son retour et s'installera à Paris, fin 2013. Profitant de cette occasion, la chaîne de fast-food teste en parallèle une nouvelle recette de frites plus légères, dans ses magasins canadiens.

Après de nombreuses rumeurs, Autogrill vient de confirmer l'installation de Burger King dans la gare Saint-Lazare, à Paris. Le groupe, spécialisé dans les services dédiés aux voyageurs, implante essentiellement ses magasins dans les aéroports, les gares et au bord des autoroutes. Ainsi, un premier café Starbucks a pris place au bord de l'A11 cet été, avant d'être rejoint par un Burger King sur l'A4, à Reims. En 2012, l'enseigne avait fait son retour en France, avec le restaurant de la gare Saint-Charles, à Marseille.

En effet, installée en 1980 pour la première fois à Paris, la marque s'est vu contrainte de quitter le territoire, face à la concurrence de McDonald's et Quick. Absente depuis 1997, la firme revient et a su se faire attendre, en témoigne les différentes rumeurs d'ouverture. Toutefois, le groupe chargé de la marque en France a confirmé l'implantation d'un restaurant parisien de 160 mètres carrés, d'ici la fin de l'année. Mario Orinx, de la société Autogrill, a même fièrement annoncé « que le Whopper arrive enfin en France ».

Des frites plus « light »

Au Canada, la chaîne de fast-food américaine teste son dernier produit développé avec son fournisseur de frites : McCain. Les Satisfries sont des frites censées être plus légères que leur version classique. La publicité annonce une portion contenant 30% de calories et 40% de matières grasses en moins que leur homologue de chez McDonald's. Il est toutefois à noter que les portions servies par les différentes enseignes ne sont pas équivalentes et cette comparaison peut être trompeuse pour le consommateur. Par ailleurs, cela a un coût pour les clients qui pourront choisir entre les frites classiques ou les allégées, qui leur coûteront 20 à 30 cents de plus. Une exception est faite pour les menus enfants, pour lesquels aucune surtaxe n'est appliquée.

* Illustrations extraites du site Burger King : http://www.bk.com

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.
Enseignes en relation avec l'article