Choisir et installer son détecteur de fumée avant le 8 mars

Article publié le 04/03/2015 - Déco / Maison

D'ici le 8 mars prochain, tous les logements français seront dans l'obligation de s'équiper d'un détecteur de fumée. Rendus obligatoires par un décret de 2013, ces appareils devront toutefois répondre à certains critères et être signalés aux assurances.

L'arrêté du 5 février 2013 a rendu obligatoire la présence d'un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) dans tous les logements du territoire français, afin de prévenir les incendies domestiques. Selon le site du Ministère du logement, un incendie se déclare toutes les deux minutes en France, provoquant environ 800 morts par an. Mortelles, les fumées dégagées sont la cause de 80% des décès dans ce type d'accidents. De même, si 70% des incendies ont lieu le jour, 70% des incendies mortels surviennent la nuit.

Aussi, toutes les habitations devront être équipées d'un détecteur de fumée, répondant aux normes fixées par le décret, d'ici le 8 mars prochain.

Caractéristiques obligatoires des détecteurs à installer

Avec l'annonce du décret en 2013, le marché des détecteurs de fumée a littéralement explosé. Aussi, il n'est pas facile de se retrouver dans toute l'offre proposée. Toutefois, certains critères ont déjà été définis dans le décret et permettent d'éliminer, d'emblée, certains produits. 

En premier lieu, le détecteur et son emballage doivent porter la mention CE et répondre à la norme EN 14604. Toutefois, la mention NF n'est pas obligatoire. Un indicateur de mise sous tension et un signal indiquant l'absence de batterie ou de piles sont visibles sur l'appareil, et sont différents du signal visuel indiquant la présence de fumée. Si le détecteur a une batterie, cette dernière doit avoir une durée minimale de fonctionnement d'un an. Le niveau sonore de l'alarme est fixé à un minimum de 85 dB(A) à une distance de 3 mètres de l'appareil.  

Par ailleurs, le fabricant a l'obligation d'inscrire certaines informations, de manière indélébile, sur le détecteur : le nom/la marque et l'adresse du fournisseur ou du fabricant, le numéro et la date de la norme de conformité suivis, la date de fabrication ou le numéro du lot, ainsi que le type de batterie utilisable. Le fabricant ou le fournisseur fournissent également un manuel d'installation, d'entretien et de contrôle du détecteur.

Installation et entretien

Si l'achat peut être effectué par le locataire du logement, le propriétaire doit alors le rembourser. Aussi, il est préférable de se tourner vers celui-ci, avant d'effectuer un achat, afin de définir un budget. En revanche, l'installation et l'entretien sont à la charge du locataire, sauf si le logement est loué meublé. 

Le site du Ministère du logement préconise d'installer les détecteurs au plafond ou en hauteur sur les murs, la fumée montant directement vers ces surfaces. Ils sont à poser près des chambres, notamment dans le couloir. De même, il est conseillé d'en mettre un par étage, mais en excluant les parties communes, dans le cas d'immeubles d'habitation. En effet, une alarme se déclenchant dans un couloir d'immeuble pousserait les habitants à sortir de leurs logements, pour se retrouver directement dans les fumées. 

D'autre part, mieux vaut éviter d'installer les détecteurs dans la cuisine, la salle de bain ou toutes autres pièces où des vapeurs d'eau peuvent être dégagées, évitant ainsi des fausses alertes à répétition. Par ailleurs, le site Montre Moi Comment propose une sélection de tutoriels pour la pose et l'entretien des détecteurs de fumée. De même, l'annexe II du décret de 2013 propose un modèle de lettre à envoyer par le propriétaire aux assurances, attestant de la mise aux normes de son logement.

"Je soussigné ............................................................................................................................
(nom, prénom de l'assuré), détenteur du contrat n° ......................................................................
(numéro du contrat de l'assuré) atteste avoir installé un détecteur de fumée normalisé au .................
(adresse de l'assuré) conforme à la norme NF EN 14604".

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-07-29 10:24:28
Le potager s’invite dans la maison avec Ikea
Pour satisfaire les citadins écolos et adeptes du bio, Ikea propose une nouvelle collection baptisée “Krydda / Vaxër” qui permet de cultiver chez soi, des petits légumes, salades et plantes aromatiques.
2015-08-17 10:43:05
Selfridges lance sa collection de Noël en août
À trop vouloir être le premier, on finit par se ridiculiser. Le grand magasin anglais n'a que faire de la saisonnalité commerciale et est bien décidé à faire parler de lui par tous les moyens, quitte à sortir ses décorations de Noël en plein mois d'août.
2015-06-30 13:03:35
Pour les Parisiens, les soldes chez IKEA se feront en taxi
La guerre entre VTC et taxis ? IKEA n'en a rien à faire et lance IKEA Chaufför en partenariat avec SnapCar. A partir de 45 € l'aller-retour, les Parisiens peuvent désormais se rendre dans l'un des magasins franciliens de la chaîne, sans avoir de voiture.