Clearblue lance le moniteur de contraception

Article publié le 18/10/2013 - Santé

Depuis quelques mois, la société Clearblue commercialise un moniteur de contraception. Celui-ci est équipé d'un agenda et d'un système de tests urinaires pour connaître les jours d'ovulation. Toutefois ce n'est pas un moyen de contraception.

Ceci n'est pas un moyen de contraception

Si Clearblue définit son moniteur de contraception comme «la contraception sans effet secondaire», il y a tout de même quelques détails à ne pas omettre. Ce nouveau produit pour le marché français consiste à indiquer aux utilisatrices les jours, pendant lesquels elles risquent de tomber enceinte. 

Basé sur des tests urinaires analysés par la machine, l'appareil n'a pas grand chose à voir avec un moyen de contraception et n'est fiable qu'à 94% (soit 6% de risques de grossesse). En comparaison, la pilule a un taux de 0,1%, le stérilet 1% et le préservatif peut descendre jusqu'à 4%. De même, il ne protège aucunement contre les maladies sexuellement transmissibles.

Un moniteur pour couple voulant peut-être des enfants

D'ailleurs, la société précise sur son site que «ce système convient aux couple dans une relation stable. Toutefois si vous ne pouvez accepter le moindre risque de grossesse, nous vous recommandons de ne pas l'utiliser». Autrement dit, si l'idée d'un bébé ne dérange pas le couple outre-mesure, le moniteur de Clearblue peut être utilisé. En ce qui concerne son fonctionnement, ce type de moniteur calcule le taux d'hormones dans l'urine à différent moments du cycle. Similaire à la méthode Ogino, il établit une fourchette de jours à éviter. Il est à noter que le gynécologue Hyatsaku Ogino lui-même était contre l'idée de l'utiliser comme un moyen de contraception, au vu de son peu de fiabilité. 

Enfin, pour celles et ceux qui hésiteraient encore, il est nécessaire de connaître le prix de cet appareil et dcelui des recharges de languettes urinaires. Le moniteur de contraception, composé d'un écran tactile, d'un agenda intégré et d'un système d'analyse urinaire est commercialisé au prix de 130 euros (prix maximal autorisé). Quant aux boîtes contenant les 16 recharges qui seront utilisées en 2 mois environ, coûtent une vingtaine d'euros.

*Images extraites du site Clearblue : http://www.clearblue.com 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2017-01-05 16:19:05
FysioPal, le vêtement qui veille à la posture de votre dos
Il y a longtemps, pour garder le dos bien droit, un exercice consistait à marcher avec des livres sur la tête. En 2017, la technologie remplace l'adresse et le sens de l'équilibre : le smart top FysioPal se mettra à vibrer si votre posture est incorrecte.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.
2016-12-28 14:23:04
La gueule de bois vue par Ford
En matière de sécurité routière, la fin de l'année est à la fois l'heure des bilans et une occasion supplémentaire de rappeler les mesures de précautions essentielles. Le constructeur automobile Ford y contribue largement, à sa façon.
2016-12-16 17:24:51
Bientôt en libre service, des casques de vélo en papier ?
Diplômée d’une école de design industriel à New York, Isis Shiffer a mis au point un casque de vélo pliable, en papier recyclé et recyclable. Il devrait sortir en 2017 et peut-être se démocratiser dans les stations de vélos en libre-service.