Des appellations «restaurant» pour savoir ce qui se cache dans les cuisines

Article publié le 03/06/2013 - Alimentation/Boisson

Au restaurant, il n’est pas toujours facile de savoir ce qui se trouve dans son assiette, et si cela a été cuisiné sur place. Ainsi, une appellation «restaurant» pourrait voir le jour, pour distinguer les restaurants des cantines sous-traitées.

Différents syndicats de restaurateurs souhaitent la mise en place d’une appellation «restaurant», décernée uniquement aux établissements utilisant des produits frais, affichant leurs origines et confectionnant tous les composants des recettes (ou presque) sur place. C’est effectivement sur ce point que les avis divergent. Certains produits comme le pain, la charcuterie ou le fromage, sont difficiles à confectionner sur place, compte tenu du coût et des mesures d’hygiène.

Pour les clients, ce serait presque une aubaine de savoir enfin ce qui se cache dans les cuisines. S’il est bien connu que les chaînes utilisent partiellement des produits sous-traités, certaines cartes ne le laissent pas entrevoir. Des établissements pourraient donc, se voir enlever le titre de restaurant, afin de mieux identifier sur le menu, le savoir-faire maison. 

Ainsi, les conséquences de cette proposition seraient une réglementation plus stricte sur les gages de qualité dans la restauration, et une augmentation des prix due aux coûts des matières premières.

Des chefs étoilés décernent eux aussi leur appellation

Joël Robuchon, Alain Ducasse et treize autres chefs français ont lancé en avril, l’appellation «restaurant de qualité», qui récompense les restaurants dont la cuisine est faite maison et qui respecte les traditions du métier, comme l’hospitalité. Les restaurateurs sont ainsi jugés par le conseil des quinze chefs cuisiniers, nommé le Collège culinaire de France. Mais comme le client est roi, ce sont les 75% de satisfaction de la clientèle qui confirment l’obtention de l’appellation. Les clients peuvent répondre à un questionnaire et voter sur internet pour attester de l’accueil et de la cuisine des établissements qu’ils ont visités.

   

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-30 11:27:51
naturéO ouvre aujourd'hui son 30ème magasin
Cette chaîne de supermarchés bio originale n'a pas 10 ans et pourtant, elle dépose tranquillement ses points de vente les uns après les autres. En ce mercredi 30 novembre, naturéO inaugure son 30ème magasin à Chanteloup-en-Brie, en Seine-et-Marne.
2016-11-28 11:34:23
La Popote Ambulante d'Intermarché
Depuis le 15 novembre et pour encore trois bonnes semaines, une camionnette orange sillonne les rues de Paris et de sa proche banlieue : c'est la Popote Ambulante d'Intermarché, le tout premier Food Truck du Producteur-Commerçant.
2016-11-24 15:46:37
QuiToque livre des panier-recettes à domicile
Des produits frais et tous les ingrédients nécessaires pour cuisiner des plats équilibrés pour deux ou toute la famille, livrés à domicile chaque semaine. C’est ce que vous propose l’application QuiToque, qui fonctionne partout en France.
2016-11-23 12:14:04
BonApp, le mouvement anti-gaspi Canadien
Au cours de ses études en développement durable à l'HEC de Montréal, Geneviève Rousseau prend brutalement conscience de l'étendue du gaspillage alimentaire et de ses conséquences. Cette révélation est le point de départ de BonApp, sa start-up anti-gaspi.