Des cosmétiques bio, 100 % naturels et sans huile de palme

Article publié le 25/08/2015 - Écoresponsables - Circuits alternatifs - Beauté

Avec ses gammes de cosmétiques réalisées à partir de produits naturels issus de l'agriculture biologique, Oolution s'inscrit dans une démarche éthique et écoresponsable, de la fabrication à l'emballage.

A l'heure où les perturbateurs endocriniens sont présents dans 40% des produits cosmétiques, Oolution se présente comme une alternative plus respectueuse de l'environnement et des hommes. Fabriqués en France, exclusivement à partir d'ingrédients naturels issus de l'agriculture biologique, les produits de la jeune marque ont également le mérite de s'affranchir de l'huile de palme et de ses dérivés. 

Se voulant proche de ses clients, la marque a fait le choix également de rendre lisible les étiquettes de ses cosmétiques et notamment la composition, cette tâche étant facilitée par l'absence des composés chimiques aux noms barbares que l'ont voit listés habituellement sur les flacons. Ainsi, seules cinq familles de composés, facilement identifiables dans la liste des ingrédients sont présents : des huiles végétales, les extraits végétaux, les beurres végétaux, les huiles essentielles et les ingrédients d'origine végétale. Cette dernière catégorie désigne des produits obtenus « par une transformation non polluante d'un végétal ou d'un minéral », comme le rappelle le site de la marque.

Une marque engagée pour l'environnement

Car si les produits sont adaptés à chaque client en passant un mini diagnostic de peau sur internet, ils ont pour vocation de ne pas avoir d'impact néfaste sur l'environnement, que ce soit lors de leur fabrication, de leur utilisation ou de leur fin de vie. Aussi, ils sont conservés dans des emballages totalement recyclables, en attendant d'être réutilisables dans les prochaines années.  

Militante et membre du mouvement Colibri porté par Pierre Rabhi, Anne-Marie Gabelica a travaillé à préserver la biodiversité, au travers de ses produits, mais également des engagements de sa marque, pour une production éthique et responsable. Ainsi, aucun test n'est réalisé sur des animaux.

De même, des partenariats avec diverses ONG ont été créés dès le début de la phase de recherche et de développement d'Oolution. Ainsi, la marque est à l'origine de la création d'un projet de reforestation à Sumatra auquel elle reverse 2 € par commande. Chaque commande permet également de donner 1 € à une structure finançant des mamans entrepreneures grâce à des microcrédits. Par ailleurs, Oolution est aussi impliquée en France où se fait la production des produits et des packagings, pour lesquels les étiquettes sont apposées par des travailleurs en situation de handicap.

* Photos extraites de la page Facebook Oolution : https://www.facebook.com/oOlution

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-09-13 12:00:59
A Nice, Chanel ouvre une boutique dédiée aux Parfums et à la Beauté
La mythique enseigne de luxe continue sa diversification en proposant désormais ses parfums, produits de beauté et lunettes de soleil au 1 Place Magenta, au cœur de la zone piétonne de Nice.
2017-09-07 09:26:09
L'Onglerie ouvre un second centre à Brest
Loin d'une mode passagère, embellir ses ongles par des soins de manucure est devenu une tendance de fond. Reflet de cette dynamique commerciale, l'ouverture prochaine d'un deuxième centre de beauté des ongles à Brest s'annonce déjà comme une réussite.
2017-08-04 08:48:12
L'Oréal Paris ouvre une deuxième boutique au cœur de Paris
Après le succès de la 1ère boutique L'Oréal Paris, le numéro un mondial de la beauté vient d'ouvrir sa 2ème boutique dans la capitale française. Les produits de la marque sont désormais disponibles en exclusivité dans les 2 magasins L'Oréal Paris.
2017-08-02 12:28:40
Carlance ouvre son premier institut et bar à beauté à Nice
Créé en 2001 et ouvert à la franchise depuis 2007, le réseau de beauté Carlance s'installe à Nice, renforçant ainsi sa présence dans l'hexagone en étendant son maillage de la région PACA, qui accueille déjà quatre instituts.