Des entreprises de livraison écopent de 672,3 millions d'euros d'amendes

Article publié le 21/12/2015 - Services

S'étant concertées sur les hausses tarifaires entre 2004 et 2010, 20 entreprises opérant dans le secteur de la messagerie et du transport de marchandises ont été sanctionnées par l'Autorité de la concurrence.

Pour harmoniser leur prix en France, 20 entreprises du secteur dit de la messagerie se sont concertées sur les hausses annuelles des tarifs de leurs services pendant près de 6 ans. Ainsi, des entreprises de livraison de marchandises et de colis se sont réunies en marge de réunions organisées par le syndicat professionnel TLF pour s'entendre sur les prix qu'elles appliqueraient à leurs clients ne pouvant plus jouer sur la concurrence pour trouver l'offre la plus avantageuse pour eux. Sans poids dans les négociations, les PME ont ainsi été largement désavantagées face aux grandes entreprises ayant tout de même pu négocier la hausse des tarifs avec les entreprises de transport. 

Ainsi, l'Autorité de la concurrence a calculé les sanctions attribuées à chacune des 20 entreprises concernées, le montant total s'élevant à 672,3 millions d'euros. Les plus élevées reviennent ainsi à Geodis (196 062 000 €), Chronopost (99 186 000 €), DHL Express France (81 163 000 €) et TNT Express France (58 457 000 €). Par ailleurs, des entreprises comme Norbert Dentressangle, FedEx Express, Gefco, Heppnner ou Ziegler sont également concernées, certaines entreprises ayant bénéficié de réductions compte tenu des difficultés financières qu'elles rencontrent actuellement ou de leur coopération dans la dénonciation de cette entente sur les prix.

Si cette amende reste l'une des sanctions les plus élevées émises par l'Autorité de la concurrence depuis sa création en 2008, elle fait suite à l'affaire du cartel du yaourt pour laquelle des entreprises du secteur laitier ont été condamnées 192,78 millions d'euros d'amendes en mars 2015 pour entente sur les prix. 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-24 11:32:56
Chez Monoprix, un doudou perdu est un doudou retrouvé
Tous les parents d'enfants victimes de la perte de leur doudou verront une idée de génie dans le nouveau service de Monoprix : la Doudoublure. C'est le nom donné au passeport qui permet au doudou d'être remplacé si jamais il est égaré.
2016-09-16 10:52:21
SEB s'engage sur la réparabilité de ses produits
Le groupe SEB, numéro un mondial du petit électroménager, réfute le concept d'obsolescence programmée et s'engage à ce que ses appareils soient réparables pendant une durée de dix ans après achat. Cela concerne aussi les produits fabriqués depuis 2012.
2016-09-13 11:22:34
Jonak propose la livraison à domicile en 2h30
Il ne s'agit pas du délai de livraison d'une commande en ligne. Ces 2h30 correspondent au temps nécessaire à la marque pour trouver dans un autre magasin Jonak la paire de chaussures que vous vouliez et la livrer chez vous.