Des maillots de bain pour nettoyer les océans

Article publié le 06/05/2016 - Mode - Écoresponsables

Baptisée Sponge (Éponge), la matière créée par des ingénieurs d'une université américaine peut absorber 25 fois son poids en hydrocarbures et en produits chimiques, tout cela pendant que vous nagez ou que vous faites de la plongée.

Alors que de nombreuses initiatives à but lucratif et non lucratif s'organisent autour de la collecte des déchets plastique dans les océans, une équipe d'ingénieurs de l'université de Californie (UC Riverside) a développé une solution centrée sur les rejets de produits chimiques, d'huiles et d'hydrocarbures.

Les 4 ans de recherche de Mihri et Cengiz Ozkan, Daisy Patino et Hamed Bay ont ainsi abouti sur l'élaboration du Sponge (Éponge), une matière sans danger pour l'homme et l'environnement, mais qui se place comme un véritable prédateur pour les déchets perturbant les écosystèmes aquatiques. Agissant comme une éponge, elle absorbe les déchets provenant de déversements chimiques ainsi que les matières huileuses et polluantes, comme l'explique Mihri Ozkan au magazine Motherboard. " Notre matière spongieuse déteste l'eau et aime les polluants semblables à de l'huile comme le biocarburant, l'huile minérale, l'huile pour le corps, l'huile végétale, le pétrole et l'huile de moteur ".

Fabriqué à partir de saccharose chauffé, ce tissu se veut durable et écologique. Pouvant absorber jusqu'à 25 fois son poids en déchets, il emprisonne les composés dans ses alvéoles, les empêchant de se répandre au fil de la collecte. Ce n'est que chauffé à 1 000°C qu'il relâche son contenu avant de pouvoir être réutilisé. De plus, ce processus de recyclage est réalisable 20 fois, sans que la capacité d'absorption de la matière soit modifiée. 

Du maillot de maillot de bain aux satellites  

Si elle peut être utilisée pour absorber de grandes étendues de pétrole résultant du naufrage d'un cargo ou comme filtre dans une mer polluée par des déversements chimiques, la première application présentée par le laboratoire prend la forme d'un maillot de bain. Créé avec le cabinet d'architectes et de designers Eray Carbajo, le SpongeSuit se compose d'un maillot en Sponge emprisonné dans une cage imprimée en 3D avec un élastomère prenant la forme du corps. 

Tout en nageant, le baigneur va ainsi collecter les huiles, hydrocarbures et produits chimiques dans lesquels il barbote sans s'en rendre compte. Toutefois, aucun des composés n'entre en contact avec la peau, la matière les gardant emprisonnés dans ses alvéoles. De même, le maillot primé au concours Reshape ne se gorge pas d'eau grâce à ses propriétés hydrophobes. Une fois la capacité d'absorption d'hydrocarbures atteinte, il ne resterait alors qu'à l'échanger dans des points dédiés afin qu'il soit vidé de ses déchets puis remodelé. Au-delà du simple bikini, cette matière pourrait ainsi être déclinée en une gamme étendue de maillots de bain, de combinaisons de plongée et de bonnets de bain, afin que chacun puisse contribuer au nettoyage des mers, comme le souligne l'équipe

SpongeSuit a pour but de transformer l'expérience de la nage en une activité écologique, en aidant à nettoyer les mers durant la baignade, petit à petit.

* Photos extraites du site Reshape : http://www.youreshape.com/9au7/

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-12-02 10:28:58
Offrez un cadeau solidaire pour Noel
Cette année faites plaisir à vos proches en achetant utile. La boutique du Téléthon a ouvert ses portes et propose des cadeaux pour toute la famille, afin de récolter un maximum d’argent pour la recherche médicale et les personnes atteintes de myopathies.
2016-12-01 12:00:23
Les magasins Mim en difficulté
C’est officiel, le tribunal de Bobigny a accepté de placer en redressement judiciaire, l’enseigne de prêt-à-porter Mim, afin de sauvegarder l'activité et l'emploi du groupe qui présente un bilan économique dans le rouge.
2016-11-29 11:11:28
Les coupes menstruelles plus sûres que les tampons hygiéniques
Tandis que les tampons et serviettes sont de plus en plus boudés par la gent féminine en raison de leur composition douteuse et de leurs potentiels risques sur la santé, la coupe menstruelle se présente comme une alternative saine et écologique.
2016-11-15 10:02:35
Sauver la barrière de Corail en buvant de la bière
Pour permettre à tout un chacun de participer à la sauvegarde de la barrière de corail, la Good Beer Company lance la bière “Great Barrier Beer”, destinée à financer les programmes de protection de ce joyau du pacifique, plus que jamais menacé.