Des oignons sans odeur et sans larmes créés par des chercheurs japonais

Article publié le 09/04/2015 - Alimentation/Boisson

Des chercheurs japonais ont mis au point, après 10 ans de recherche, un oignon génétiquement modifié qui ne fait pas pleurer lorsqu'on l'épluche. S'il garde ses saveurs et ses valeurs nutritionnelles, il a toutefois perdu de son odeur.

Depuis près de 10 ans, des chercheurs japonais du groupe agroalimentaire House Foods travaillent sur une variété d'oignon permettant de ne pas pleurer, lorsqu'on le coupe. En 2002, l'équipe du scientifique Shinsuke Imai avait publié les résultats d'une première étude révélant l'existence de l'alliinase, une enzyme responsable des pleurs durant la découpe du légume.

Ainsi, l'oignon se gorge du soufre contenu dans la terre pendant sa pousse. Quand il est émincé, l'alliinase se libère et crée ensuite une réaction en entrant en contact avec le soufre présent dans ses différentes couches. Comme le précise un article du site Les Echos, le fruit de cette réaction se dépose dans le liquide lacrymal et se transforme en acide sulfurique. Le liquide lacrymal ayant pour fonction de protéger l'oeil, le corps répond à cette "attaque" par la production supplémentaire de larmes.

 
Ayant isolé génétiquement cette enzyme, l'équipe de chercheurs a développé une variété d'oignon pouvant être émincée sans pleurer. De même, ils en ont profité pour réduire son odeur et préserver l'haleine des consommateurs. Il est à noter que Shinsuke Imai avait déjà reçu un IgNobel après la parution de sa première étude en 2002, ce prix récompensant les recherches scientifiques jugées inutiles. Par ailleurs, House Foods n'a encore communiqué aucune information quant à sa future commercialisation et utilisation dans les currys et autres condiments vendus par la marque.  

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.
2017-01-02 16:38:14
Edipeel, ou comment ralentir la dégradation des fruits et légumes
Sur un volume donné de fruits ou de légumes récoltés, près de la moitié finiront à la poubelle faute d'avoir été consommés à temps. Ce gaspillage pourrait être évité par une durée de conservation plus longue. Edipeel est peut-être la solution.