Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

Article publié le 16/08/2013 - Santé - Beauté - High-Tech

La filiale brésilienne d’Huggies a lancé, cette année, un capteur pour les couches capable de détecter l’humidité d’une couche puis d’envoyer un tweet pour prévenir les parents. Côté médecine, ce sont des médicaments ingérés qui préviennent les médecins.

Recevoir des tweets de couches à changer

Pour arrêter de sentir le derrière des enfants pour s’assurer de la salissure d’une couche, la filiale brésilienne d’Huggies vient de lancer le Tweet Pee pour soutenir les parents i-tech. Ce capteur en forme d’oiseau (en référence à celui de Twitter) analyse le taux d’humidité de la couche et prévient les parents de son état. Posé sur l’extérieur du lange, il envoie un message sur l’application personnel des parents pour les alerter de la nécessité de changer leur bambin.

Par ailleurs, l’application reliée au Tweet Pee créé également un historique des changements de couches et calcule le stock de couches restantes. Lorsque le taux de couche est trop bas, la plateforme pré-commande (sur l’e-shop d’Huggies) les articles nécessaires en s’appuyant sur les précédentes commandes. Après validation de l’achat, ils sont directement livrés à domicile.

Reste encore à connaître l’impact des ondes émises par le petit appareil.

Un sms ou un tweet à l’arrivée du médicament dans l’estomac

Certaines maladies chroniques obligent les patients à prendre leur traitement à une heure bien précise, afin de pas prendre de risques vis-vis de leur santé. Toutefois, il est courant que les patients ne suivent pas leur prescription jusqu’au terme ou ne l’applique pas exactement comment il devrait l’être. Pour les médecins qui suivent ces personnes, leur entourage et l’équipe médicale, s’assurer de la bonne prise des médicaments peut s’avérer difficile.

Aussi, la société californienne Proteus Digital Health travaille sur des médicaments digitaux intégrant des micro-capteurs. Ingéré, le capteur s’alimente grâce à l’acidité de l’estomac et envoie un sms ou un tweet à la personne en charge pour lui assurer de la bonne prise du traitement. Encore en phase de développement avec la firme japonaise Otsuka Parmaceuticals et Novartis, ces dispositifs seront prochainement testés dans le milieu médical.

 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-09-18 10:51:22
Cash Express ouvre un nouveau magasin à Vitré
Plus de 120 magasins de l'enseigne Cash Express proposent dans toute la France des objets d'occasion de toutes sortes. L'idée de base est que les objets peuvent être recyclés et profiter à d'autres personnes.
2017-09-13 12:00:59
A Nice, Chanel ouvre une boutique dédiée aux Parfums et à la Beauté
La mythique enseigne de luxe continue sa diversification en proposant désormais ses parfums, produits de beauté et lunettes de soleil au 1 Place Magenta, au cœur de la zone piétonne de Nice.
2017-09-12 10:14:54
La 26ème boutique LDLC ouvre à Strasbourg
Cet été, le spécialiste du high-tech LDLC a mis le cap à l’est de l’Hexagone en ouvrant sa vingt-sixième boutique à Strasbourg. À compter du 21 juillet 2017, les consommateurs ont pu profiter de références en termes de matériel informatique et high-tech.
2017-09-07 09:26:09
L'Onglerie ouvre un second centre à Brest
Loin d'une mode passagère, embellir ses ongles par des soins de manucure est devenu une tendance de fond. Reflet de cette dynamique commerciale, l'ouverture prochaine d'un deuxième centre de beauté des ongles à Brest s'annonce déjà comme une réussite.