Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

Article publié le 16/08/2013 - Santé - Beauté - High-Tech

La filiale brésilienne d’Huggies a lancé, cette année, un capteur pour les couches capable de détecter l’humidité d’une couche puis d’envoyer un tweet pour prévenir les parents. Côté médecine, ce sont des médicaments ingérés qui préviennent les médecins.

Recevoir des tweets de couches à changer

Pour arrêter de sentir le derrière des enfants pour s’assurer de la salissure d’une couche, la filiale brésilienne d’Huggies vient de lancer le Tweet Pee pour soutenir les parents i-tech. Ce capteur en forme d’oiseau (en référence à celui de Twitter) analyse le taux d’humidité de la couche et prévient les parents de son état. Posé sur l’extérieur du lange, il envoie un message sur l’application personnel des parents pour les alerter de la nécessité de changer leur bambin.

Par ailleurs, l’application reliée au Tweet Pee créé également un historique des changements de couches et calcule le stock de couches restantes. Lorsque le taux de couche est trop bas, la plateforme pré-commande (sur l’e-shop d’Huggies) les articles nécessaires en s’appuyant sur les précédentes commandes. Après validation de l’achat, ils sont directement livrés à domicile.

Reste encore à connaître l’impact des ondes émises par le petit appareil.

Un sms ou un tweet à l’arrivée du médicament dans l’estomac

Certaines maladies chroniques obligent les patients à prendre leur traitement à une heure bien précise, afin de pas prendre de risques vis-vis de leur santé. Toutefois, il est courant que les patients ne suivent pas leur prescription jusqu’au terme ou ne l’applique pas exactement comment il devrait l’être. Pour les médecins qui suivent ces personnes, leur entourage et l’équipe médicale, s’assurer de la bonne prise des médicaments peut s’avérer difficile.

Aussi, la société californienne Proteus Digital Health travaille sur des médicaments digitaux intégrant des micro-capteurs. Ingéré, le capteur s’alimente grâce à l’acidité de l’estomac et envoie un sms ou un tweet à la personne en charge pour lui assurer de la bonne prise du traitement. Encore en phase de développement avec la firme japonaise Otsuka Parmaceuticals et Novartis, ces dispositifs seront prochainement testés dans le milieu médical.

 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-01-19 15:09:18
Whirlpool et Amazon lance l'électroménager à commande vocale
C’est pendant le Ces 2017 de Las Vegas que Whirlpool et Amazon ont officialisé un accord de partenariat pour co-développer une gamme d’équipements électroménagers intégrant l'assistant à commande vocale Alexa conçu par Amazon.
2017-01-12 10:41:22
Bientôt un combi Volkswagen écolo 100% électrique
Prisé par les surfeurs et les amateurs de roadtrip, le mythique combi Volkswagen revient sur le devant de la scène en version électrique. Un modèle futuriste et ecofriendly, baptisé l’ID Buzz, inspiré de la ligne vintage du T2.
2017-01-10 15:53:11
Clinique revisite le mythique Crayola
Il y a quelques années apparaissait une nouvelle lubie chez les blogueuses beauté : se maquiller au Crayola. Déconseillée par le fabricant, la méthode a toutefois inspiré les cosmétiques Clinique pour une mini-gamme de rouges à lèvres façon craie de cire.
2017-01-10 12:03:18
Biotyfull Box, la beauté au naturel livrée chez soi
La start up Biotyfull Box vous propose de recevoir tous les mois un assortiment de produits de beauté naturels 100% Made In France. La livraison est gratuite et sur chaque box, l’économie réalisée est d'au moins 50% par rapport aux "prix magasin".