Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

Article publié le 16/08/2013 - Santé - Beauté - High-Tech

La filiale brésilienne d’Huggies a lancé, cette année, un capteur pour les couches capable de détecter l’humidité d’une couche puis d’envoyer un tweet pour prévenir les parents. Côté médecine, ce sont des médicaments ingérés qui préviennent les médecins.

Recevoir des tweets de couches à changer

Pour arrêter de sentir le derrière des enfants pour s’assurer de la salissure d’une couche, la filiale brésilienne d’Huggies vient de lancer le Tweet Pee pour soutenir les parents i-tech. Ce capteur en forme d’oiseau (en référence à celui de Twitter) analyse le taux d’humidité de la couche et prévient les parents de son état. Posé sur l’extérieur du lange, il envoie un message sur l’application personnel des parents pour les alerter de la nécessité de changer leur bambin.

Par ailleurs, l’application reliée au Tweet Pee créé également un historique des changements de couches et calcule le stock de couches restantes. Lorsque le taux de couche est trop bas, la plateforme pré-commande (sur l’e-shop d’Huggies) les articles nécessaires en s’appuyant sur les précédentes commandes. Après validation de l’achat, ils sont directement livrés à domicile.

Reste encore à connaître l’impact des ondes émises par le petit appareil.

Un sms ou un tweet à l’arrivée du médicament dans l’estomac

Certaines maladies chroniques obligent les patients à prendre leur traitement à une heure bien précise, afin de pas prendre de risques vis-vis de leur santé. Toutefois, il est courant que les patients ne suivent pas leur prescription jusqu’au terme ou ne l’applique pas exactement comment il devrait l’être. Pour les médecins qui suivent ces personnes, leur entourage et l’équipe médicale, s’assurer de la bonne prise des médicaments peut s’avérer difficile.

Aussi, la société californienne Proteus Digital Health travaille sur des médicaments digitaux intégrant des micro-capteurs. Ingéré, le capteur s’alimente grâce à l’acidité de l’estomac et envoie un sms ou un tweet à la personne en charge pour lui assurer de la bonne prise du traitement. Encore en phase de développement avec la firme japonaise Otsuka Parmaceuticals et Novartis, ces dispositifs seront prochainement testés dans le milieu médical.

 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-12-02 10:28:58
Offrez un cadeau solidaire pour Noel
Cette année faites plaisir à vos proches en achetant utile. La boutique du Téléthon a ouvert ses portes et propose des cadeaux pour toute la famille, afin de récolter un maximum d’argent pour la recherche médicale et les personnes atteintes de myopathies.
2016-11-29 11:11:28
Les coupes menstruelles plus sûres que les tampons hygiéniques
Tandis que les tampons et serviettes sont de plus en plus boudés par la gent féminine en raison de leur composition douteuse et de leurs potentiels risques sur la santé, la coupe menstruelle se présente comme une alternative saine et écologique.
2016-11-25 11:25:42
Mesdames, choisissez votre calendrier de l'avent !
Parce qu’il n’y a pas d’âge pour se faire plaisir et que les femmes adorent les surprises, les calendriers de l’avent ne sont plus réservés aux enfants. Maquillage, soins, accessoires, parfums...Laissez-vous tenter par une édition 2016 “spécial beauté”.
2016-11-16 11:21:47
E.Leclerc proscrit les emballages cancérigènes
L'ONG Foodwatch a convaincu le dirigeant des supermarchés E.Leclerc de remplacer les conditionnements potentiellement cancérigènes de ses produits afin d'éliminer le moindre risque. Le distributeur s'est engagé à avoir respecté cette promesse d'ici 2017.