Etam se lance dans la beauté et les vêtements de sport

Article publié le 29/09/2014 - Mode - Beauté

Pour la rentrée, Etam développe son offre en lançant une collection de vêtements de sport, sous le nom de « Be + ». Mais la marque débarque également sur le marché de la beauté avec une ligne de 600 produits, à découvrir le 2 octobre sur internet.

Avec plus de 720 boutiques en France (et 3 200 en Chine!), le groupe Etam est très implanté sur le marché de la lingerie féminine dans l'Hexagone. Si le groupe continue de se développer auprès des jeunes avec sa marque Undiz, il se concentre également sur les secteurs complémentaires à la lingerie.

Ainsi, la société vient de créer sa propre marque de vêtements de sport « Be + », commercialisée dans la totalité des boutiques Etam. Celle-ci rassemble 20 pièces allant de la brassière, aux leggings, en passant par des tops, des shorts mais aussi des maillots de bain.

Plus de 600 produits de beauté

Mais la grande nouveauté du réseau de magasin est l'arrivée d'une collection de plus de 600 produits de beauté et de maquillage. Pour se positionner sur ce marché, Etam n'a pas voulu se cantonner à quelques vernis, rouges à lèvres et autres petits accessoires présentés en caisse, comme beaucoup de ses concurrents. Aussi, les articles sont disposés comme dans un corner installé au sein des boutiques. 

La collection très colorée, s'inspirant du lexique de la lingerie, se compose de 80 teintes de fards à paupières nommés « Soutien Regard », de 40 « Porte Baisers » (rouges à lèvres), de 100 vernis et 32 accessoires. Côté mascara, les clientes pourront choisir entre le « Bonnette » pour du volume, le « Volume Pigeonnant » pour le volume et les courbes, le « Cambrure de cils » pour la longueur ou encore le « Balconnet de cils ». Les fonds de teint sont vendus sous forme de duos de couleurs, de même que le « Oh My Décolleté ! », un amplificateur de décolleté.

Enfin, la marque a aussi développé une ligne de produits pour le bain : les « Bulleuse ». Ils se déclinent en 13 versions suivant diverses thématiques : « Clubeuse », « Boudeuse », « Dorloteuse », « Loveuse », « Lézardeuse », « Crapuleuse », « Joueuse » ou encore « Luxueuse ».

Tous ces articles seront disponibles en exclusivité sur l'e-shop d'Etam, à partir du 2 octobre prochain, et seront commercialisés prochainement en boutique. En revanche, seules 30 boutiques proposeront cette offre dans un premier temps, avant que le reste des magasins du réseau ne soient aménagés pour accueillir le concept.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-05-19 16:30:09
Primark et la France, une histoire d'amour
Primark est une enseigne irlandaise spécialisée dans la mode low-cost. Possédant environ une dizaine de magasins sur le territoire national, elle emploie aujourd'hui plus de 4000 salariés.
2017-05-15 11:50:45
Spartoo accroît son chiffre d’affaires e-commerce grâce à ses boutiques
L’économie vit une époque où tous les commerçants se tournent vers la vente en ligne. Mais voici un cas rare ; l’exemple d’un pure Player, spécialiste du e-commerce qui se démarque et choisit de faire chemin inverse, en misant sur l’ouverture de magasins.
2017-05-12 13:56:43
Garçons Français mise de plus en plus sur de la vente en boutique
La belle histoire de Garçons Français se situe à contre-pied de la tendance actuelle, et incarne pourtant un destin propre à de nouvelles jeunes marques : passer de la vente en ligne exclusive à une présence physique de plus en plus importante.
2017-05-10 12:04:40
Une fillette écrit à GAP pour demander la fin des rayons séparés
La chaîne de magasins Gap ne l’avait visiblement pas compris, les filles sont des « princes » comme les autres ! Cette erreur de jugement sera bientôt corrigée, grâce à Alice Jacob.
Enseignes en relation avec l'article