Éviter les intoxications alimentaires avec nEmesis

Article publié le 22/10/2013 - Santé - Insolite - E-commerce

Tomber malade après un dîner au restaurant est une nouvelle que l'on partage et les chercheurs de l'université de Rochester l'ont bien compris. Leur application nEmesis est donc capable d'analyser les tweets des clients pour lister les adresses à éviter.

Quand un dîner au restaurant se finit au-dessus de la cuvette des toilettes, les canalisations connaissent souvent tout le bien que l'on peut penser de cette adresse. Mais ce ne sont pas les seules. Les réseaux sociaux profitent également de cette information et les chercheurs de l'université de Rochester (New-York, Etats-Unis) l'ont bien compris.

En effet, le projet nEmesis consiste à analyser les tweets des clients détenant des mots-clés liés aux intoxications alimentaires. Ils sont ensuite classés de manière à épingler les avis clients directement sur une carte, pour qu'ils soient clairement affichés. Si les tests démontrent que les 480 alertes recensées par l'application correspondent à celle du Ministère de la santé américain, le directeur du département informatique de l'université Henry Kautz en explique les limites dans un article.

«Les rapports de Twitter ne sont pas un indicateur précis. N'importe quel cas pourrait être dû à des facteurs non-liés au repas servi dans le restaurant, mais dans l'ensemble les chiffres sont révélateurs».

En cours de réalisation, l'application d'analyse des données est développée de manière à travailler conjointement avec d'autres moyens de recherche, afin de prévenir des cas d'intoxications alimentaires. De même, le but est d'éviter la propagation de maladies transmissibles par la nourriture. 

* Illustration extraite du site de l'université de Rochester : http://www.cs.rochester.edu 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-12-02 10:28:58
Offrez un cadeau solidaire pour Noel
Cette année faites plaisir à vos proches en achetant utile. La boutique du Téléthon a ouvert ses portes et propose des cadeaux pour toute la famille, afin de récolter un maximum d’argent pour la recherche médicale et les personnes atteintes de myopathies.
2016-11-29 11:11:28
Les coupes menstruelles plus sûres que les tampons hygiéniques
Tandis que les tampons et serviettes sont de plus en plus boudés par la gent féminine en raison de leur composition douteuse et de leurs potentiels risques sur la santé, la coupe menstruelle se présente comme une alternative saine et écologique.
2016-11-22 10:42:10
Les Dash Buttons vont-ils envahir nos maisons ?
Pour faciliter encore plus les achats de ses clients premium, le géant de la vente en ligne Amazon lance des boutons de commande à installer chez soi. En une pression, les abonnés pourront refaire le plein de produits alimentaires, ménagers ou autres.
2016-11-16 11:21:47
E.Leclerc proscrit les emballages cancérigènes
L'ONG Foodwatch a convaincu le dirigeant des supermarchés E.Leclerc de remplacer les conditionnements potentiellement cancérigènes de ses produits afin d'éliminer le moindre risque. Le distributeur s'est engagé à avoir respecté cette promesse d'ici 2017.