Fantome : la marque qui recycle les chambres à air de vélo

Article publié le 06/10/2016 - Made in France - Écoresponsables - Mode

Made in France et écologique, Fantome recycle des chambres à air de vélo pour les transformer en vêtements et accessoires de maroquinerie. Créée par une entreprise familiale, la marque s’est fait une place sur le marché de la consommation responsable.

Le Made In France recycle 

Depuis 2013, Fantome récupère les chambres à air de vélo jetées dans les poubelles pour leur donner une seconde vie. La collection regroupe différents sacs pour hommes et femmes, des paniers, plusieurs modèles de T-shirt et quelques accessoires de maroquinerie (porte-clés, porte-feuilles, porte-monnaie, trousse et pochette). Présents sur internet, la boutique en ligne et dans une vingtaine de points de vente dans l'hexagone, les produits Fantomes sont entièrement fabriqués et assemblés en France, et affichent des tarifs compétitifs. Tandis que les T-shirt homme sont vendus au prix unique de 39 euros, le cabas femme ou la sacoche homme sont commercialisés à 169 euros. 

Une alternative écolo au cuir 

C’est par une petite entreprise familiale installée dans la région Bordelaise qu’a été créée la marque Fantome. Déjà à la tête d’une boutique baptisée WAN (We Are Nothing), spécialisée dans la slow décoration, l’éco-design et la vente de produits locaux, la petite PME s’est lancé le défi de valoriser les chambres à air de vélo pour ne plus qu’elles finissent la poubelle. Et le résultat est convaincant puisque la matière des produits finis ressemble à s’y méprendre à du cuir noir. Côté confort et résistance, ils tiennent aussi leur promesse.

Ces dernières années, l'engouement croissant des consommateurs pour des produits plus éthiques et responsables, ainsi que les objets Made in France ou issus de l’upcycling, a fait naître de nouvelles perspectives de marché, avec notamment le développement des marques de maroquinerie vegan en plastique recyclé. Pour faire connaître sa nouvelle alternative au cuir, Fantome participera d’ailleurs au VeggieWorld Paris, le plus grand salon végan en France qui se tiendra les 8 et 9 octobre.

Crédit photos : Fantome / Facebook 

Article rédigé par Emilie Vourch
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-06-23 14:06:38
Noyoco ouvre une nouvelle boutique dans le Haut Marais
Le concept-store parisien Noyoco lancé en 2014, dans le quartier des Batignolles, où figure notamment sa collection de prêt-à-porter en plus de marques d’accessoires invitées, vient d’ouvrir une seconde boutique dans le Haut Marais.
2017-05-29 09:59:18
Que devient l'enseigne Tati ?
Tati a été créée en 1948 par Jules Ouaki, hommes d'affaires franco-tunisien. Avant-gardiste, cette société est la première à vendre des produits textiles hard-discount en France !
2017-05-19 16:30:09
Primark et la France, une histoire d'amour
Primark est une enseigne irlandaise spécialisée dans la mode low-cost. Possédant environ une dizaine de magasins sur le territoire national, elle emploie aujourd'hui plus de 4000 salariés.
2017-05-15 11:50:45
Spartoo accroît son chiffre d’affaires e-commerce grâce à ses boutiques
L’économie vit une époque où tous les commerçants se tournent vers la vente en ligne. Mais voici un cas rare ; l’exemple d’un pure Player, spécialiste du e-commerce qui se démarque et choisit de faire chemin inverse, en misant sur l’ouverture de magasins.