Game of Drones : au tour de Domino’s Pizza

Article publié le 26/08/2016 - High-Tech

Depuis que les drones sont apparus dans nos cieux, de nombreuses entreprises se sont prises au jeu et voient dans ces robots volants une solution de livraison améliorée. En Nouvelle-Zélande, c’est une pizza de chez Domino’s qui est arrivée sans encombre.

Le concept d’un appareil volant sans pilote n’est pas récente puisque les premières conceptions remontent au début du 20ème siècle, pendant la première guerre mondiale. Et si son utilité militaire n’avait à l’époque pas convaincu grand monde, son développement s’est intensifié pendant la seconde guerre mondiale. L’usage civil du drone s’est ensuite généralisé et aujourd’hui, son potentiel dans une utilisation commerciale intéresse grand nombre d’entreprises.

Depuis quelques années, de nombreuses expérimentations sont menées par des enseignes d’e-commerce afin d’optimiser, grâce aux drones, leur logistique de livraison. Amazon a été l’une des premières à en faire partie et plus récemment, un supermarché américain de la chaîne 7-Eleven a livré, le mois dernier, un sandwich, du café et des beignets avec succès. Ce n’est que le début, même si le vol de drones en agglomération est soumis à une législation très rigoureusement cadrée et que peu de pays ont à ce jour approuvé ce type de vols télécommandés.

Des livraisons légales mais limitées

Aux Etats-Unis, les livraisons par drones seront légales à partir de lundi. En Autralie, il faudra attendre septembre mais en Nouvelle-Zélande, ces vols sont autorisés depuis l’année dernière. Bien sûr il y a de nombreuses limitations comme la taille et le poids du colis transporté, ce qui réduit un peu le champ d’action. Cela n’inquiète pas Domino’s, le leader de la livraison de pizza : une quatre-fromages rentre parfaitement dans les critères requis.

Un restaurant Domino’s d’Auckland l’a prouvé hier en réussissant la livraison d’une pizza par la voie des airs, et ce grâce à Flirtey. Cette start-up, qui opère aussi aux Etats-Unis et en Australie, est le premier service indépendant de livraison par drone. Domino’s et Flirtey comptent tester cette option à plus grande échelle pour la mettre en oeuvre avant la fin de l’année mais visent aussi la possibilité de l’étendre à d’autres pays où la chaîne de restauration est présente. Nous n’aurons peut-être bientôt plus besoin d’avoir de la monnaie pour le livreur.

Photos : Domino’s Pizza (Nouvelle-Zélande)

Article rédigé par Cécile Lessard
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2017-09-18 10:51:22
Cash Express ouvre un nouveau magasin à Vitré
Plus de 120 magasins de l'enseigne Cash Express proposent dans toute la France des objets d'occasion de toutes sortes. L'idée de base est que les objets peuvent être recyclés et profiter à d'autres personnes.
2017-09-12 10:14:54
La 26ème boutique LDLC ouvre à Strasbourg
Cet été, le spécialiste du high-tech LDLC a mis le cap à l’est de l’Hexagone en ouvrant sa vingt-sixième boutique à Strasbourg. À compter du 21 juillet 2017, les consommateurs ont pu profiter de références en termes de matériel informatique et high-tech.
2017-06-09 10:04:01
Darty : le cap des 400 boutiques ouvertes est franchi
À la fin de décembre 2016, Fnac Darty confortait sa stratégie de déploiement commercial en ayant constitué, dans neuf pays, un solide réseau multi-formats de 664 boutiques, dont 455 boutiques établies en France.
2017-01-19 15:09:18
Whirlpool et Amazon lance l'électroménager à commande vocale
C’est pendant le Ces 2017 de Las Vegas que Whirlpool et Amazon ont officialisé un accord de partenariat pour co-développer une gamme d’équipements électroménagers intégrant l'assistant à commande vocale Alexa conçu par Amazon.
Enseignes en relation avec l'article