Game of Drones : au tour de Domino’s Pizza

Article publié le 26/08/2016 - High-Tech

Depuis que les drones sont apparus dans nos cieux, de nombreuses entreprises se sont prises au jeu et voient dans ces robots volants une solution de livraison améliorée. En Nouvelle-Zélande, c’est une pizza de chez Domino’s qui est arrivée sans encombre.

Le concept d’un appareil volant sans pilote n’est pas récente puisque les premières conceptions remontent au début du 20ème siècle, pendant la première guerre mondiale. Et si son utilité militaire n’avait à l’époque pas convaincu grand monde, son développement s’est intensifié pendant la seconde guerre mondiale. L’usage civil du drone s’est ensuite généralisé et aujourd’hui, son potentiel dans une utilisation commerciale intéresse grand nombre d’entreprises.

Depuis quelques années, de nombreuses expérimentations sont menées par des enseignes d’e-commerce afin d’optimiser, grâce aux drones, leur logistique de livraison. Amazon a été l’une des premières à en faire partie et plus récemment, un supermarché américain de la chaîne 7-Eleven a livré, le mois dernier, un sandwich, du café et des beignets avec succès. Ce n’est que le début, même si le vol de drones en agglomération est soumis à une législation très rigoureusement cadrée et que peu de pays ont à ce jour approuvé ce type de vols télécommandés.

Des livraisons légales mais limitées

Aux Etats-Unis, les livraisons par drones seront légales à partir de lundi. En Autralie, il faudra attendre septembre mais en Nouvelle-Zélande, ces vols sont autorisés depuis l’année dernière. Bien sûr il y a de nombreuses limitations comme la taille et le poids du colis transporté, ce qui réduit un peu le champ d’action. Cela n’inquiète pas Domino’s, le leader de la livraison de pizza : une quatre-fromages rentre parfaitement dans les critères requis.

Un restaurant Domino’s d’Auckland l’a prouvé hier en réussissant la livraison d’une pizza par la voie des airs, et ce grâce à Flirtey. Cette start-up, qui opère aussi aux Etats-Unis et en Australie, est le premier service indépendant de livraison par drone. Domino’s et Flirtey comptent tester cette option à plus grande échelle pour la mettre en oeuvre avant la fin de l’année mais visent aussi la possibilité de l’étendre à d’autres pays où la chaîne de restauration est présente. Nous n’aurons peut-être bientôt plus besoin d’avoir de la monnaie pour le livreur.

Photos : Domino’s Pizza (Nouvelle-Zélande)

Article rédigé par Cécile Lessard
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-21 19:24:29
Altered:Nozzle, le super économiseur d'eau
Petit embout économiseur d’eau s’installant en quelques secondes, l’Altered:Nozzle permet de moduler le débit en fonction de ses besoins et d’économiser jusqu'à 98% de la quantité d'eau habituellement déversée.
2016-10-13 10:08:54
Recharger des piles à usage unique c'est possible !
Une communauté d’initiés fédérés par l’Atelier 21 révèle au grand public que les piles alcalines non rechargeables sont considérées à tort comme jetables. Ils ont développé un régénérateur permettant de les réutiliser 10 fois voir plus.
2016-09-30 09:29:49
Les lunettes connectées Snapchat en vente cet automne
Après son récent changement de nom pour Snap Inc, la société d'Evan Spiegel se diversifie en se lançant sur le marché des lunettes connectées. Les premières paires baptisées "Spectacles" devraient être commercialisées très prochainement.
Enseignes en relation avec l'article