HomePaq : Correos installe des casiers de retrait dans les immeubles

Article publié le 14/08/2014 - E-commerce

Correos, l'équivalent de La Poste espagnole, vient de lancer le service d'envoi et de réception de colis « Homepaq ». Installés dans les halls d'immeubles, ces casiers de retrait permettent de récupérer un colis 24h/24, sans bouger de chez soi.

Si les casiers de retrait de Packcity commencent tout juste à s'installer dans les supermarchés et certains lieux publics français, l'entreprise Correos vient de lancer son service « HomePaq ». Équivalent de La Poste en Espagne, la firme a adapté le concept des casiers de retrait aux lieux d'habitation.

Les colis à récupérer directement en bas de chez soi

« HomePaq » se présente sous la forme d'un bloc de plusieurs casiers de tailles différentes, placé dans les halls d'immeubles ou dans des résidences. Ainsi, les utilisateurs n'ont plus besoin de se déplacer pour pouvoir envoyer et recevoir leurs commandes faites sur internet. Après avoir finalisé un achat et dès réception de celui-ci par Correos, le colis est acheminé dans un casier de retrait, situé dans le voisinage du client. Ce dernier reçoit alors un code par SMS ou par mail, lui indiquant un code personnel. 

Il ne reste alors qu'à le taper sur le clavier de la borne, qui ouvre alors le casier sécurisé correspondant, dans un délai de 72 heures après réception du message. Ainsi, le service reste disponible 7 jours sur 7 et 24h/24. Le client n'a également plus besoin d'attendre chez lui le passage du facteur pour récupérer ses commandes.

Retourner une commande et envoyer ses colis personnels

De même, le service permet de restituer sa commande dans un casier, en cas de retour. Correos propose aussi de payer et d'imprimer les billets d'envoi à coller sur les colis, directement à partir de son site web. De ce fait, « HomePaq » se présente comme une solution alternative à l'envoi de colis personnels, en imprimant l'étiquette d'envoi via le site Correos puis en le collant sur le colis déposé ensuite dans un des casiers sécurisés de son immeuble. 

Par ailleurs, l'installation et la maintenance du dispositif restent à la charge de la société postale, sans aucun frais pour les copropriétés. En revanche, les frais d'électricité pour le fonctionnement des casiers sont pris en charge par les utilisateurs. Toutefois, Correos précise que cela représente une consommation énergétique « comparable à celle d'une ampoule ». D'autre part, l'installation du dispositif se fait sur demande des habitants d'un quartier, d'un immeuble ou d'une résidence, en remplissant un formulaire sur le site de la société espagnole.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2017-06-16 08:40:04
Zalando, en marche vers les boutiques physiques
Zalando, la boutique en ligne n°1 européen du commerce de prêt-à-porter, pourrait bien ouvrir des boutiques dans de grandes villes européennes. Ce serait, par exemple, Paris, capitale de la mode, ou encore Londres et Berlin.
2016-12-23 12:28:45
Dream Act, le site pour consommer responsable
Destinée à valoriser l’action sociale, l'écocitoyenneté et la consommation responsable, la plateforme Dream Act commercialise une sélection de produits durables et propose un guide participatif qui géolocalise les initiatives sociales et solidaires.
2016-11-22 10:42:10
Les Dash Buttons vont-ils envahir nos maisons ?
Pour faciliter encore plus les achats de ses clients premium, le géant de la vente en ligne Amazon lance des boutons de commande à installer chez soi. En une pression, les abonnés pourront refaire le plein de produits alimentaires, ménagers ou autres.
2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
Enseignes en relation avec l'article