La Louve, le premier supermarché coopératif parisien

Article publié le 14/11/2016 - Écoresponsables - Alimentation/Boisson

Inspiré de l'incroyable réussite d'un projet mis en place aux Etat-Unis il y a déjà plus de 40 ans, La Louve, le tout premier supermarché coopératif et participatif parisien, ouvrira ses portes cet automne dans le 18ème arrondissement.

En 1973, dans l'un des quartiers défavorisés de Brooklyn, à New York, un groupe de voisins se mobilise pour offrir à sa communauté un accès à de la nourriture saine et abordable. Ils choisissent de créer un supermarché en coopérative, The Park Slope Food Coop. Seules conditions pour en bénéficier : acheter une part de cette coopérative et donner, chaque mois, quelques heures de leur temps afin de participer au fonctionnement du magasin. Cette organisation permettant de réduire considérablement les charges salariales, les produits sont vendus à des prix jusqu'à 40% moins cher qu'en grande surface classique. Et bien sûr, l'on parle de produits bio, locaux, éco-responsables. Aujourd'hui, le Park Slope Food Coop compte 17000 adhérents.

C'est très précisément sur ce modèle que fonctionnera La Louve, le premier supermarché du genre à Paris. The Park Slope Food Coop est d'ailleurs le principal soutien de cette initiative lancée chez nous en 2010 par deux Américains, Tom Boothe et Brian Horihan. En 2013, après quelques années de recherche de financement, de mise au point et d'organisation, ils ouvrent La Louve, un magasin de 60m2 à la Goutte d'Or, dans le 18ème arrondissement. Les mois passent et les membres se font de plus en plus nombreux, encourageant la coopérative à se développer. En juin 2015, le bail d'un local de plus de 1 400 m² est signé et les travaux, commencés en février de cette année, doivent s'achever prochainement : l'ouverture du supermarché est prévue pour cet automne.

Un supermarché coopératif géré par ses membres

Dans la pratique, une participation unique de 100 €, soit 10 parts de la coopérative, est demandée pour devenir membre. Cette somme peut au besoin être réglée en 1, 2 ou 5 fois. Les bénéficiaires de minima sociaux et les étudiants boursiers (niveaux 6 et 7) peuvent n'acheter qu'une seule part, soit une mise de 10 €. Quant à l'investissement personnel, il représente trois heures consécutives de travail bénévole chaque mois, pour assurer auprès des quelques salariés diverses fonctions au sein du magasin : tenue des caisses, ménage, mise en rayon, tâches administratives… chacun fait en fonction de ses aptitudes et expériences et les horaires peuvent être aménagés. Pour en savoir plus et en attendant cette ouverture très attendue, La Louve organise régulièrement des réunions d'information auxquelles on peut s'inscrire ici.

  • Coopérative La Louve - 116, rue des Poissonniers - 75018 Paris.

Photos : La Louve

Article rédigé par Cécile Lessard
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-02-09 09:52:23
Coca Cola Plus, un nouveau coca bon pour la santé ?
Le dernier de la lignée des Coca Cola fait son entrée sur le marché chinois en mars avant peut-être de débarquer en Europe et le géant américain vante déjà les vertus sur la santé de sa nouvelle boisson riche en fibres, zéro calorie et zéro sucre.
2017-01-31 16:38:56
Après le bio et le sans gluten, Picard lance son offre vegan
Estampillées du slogan “Tout bon tout veggie”, 7 nouvelles références vegan sont désormais disponibles chez le géant du surgelé Picard. Des préparations vendues à 3.50 et 3.90 euros.
2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.