La Police nationale ouvre sa boutique officielle

Article publié le 27/10/2014 - Insolite - E-commerce - Concepts de magasins

A l'image de la police américaine, la Direction de la sécurité publique (DCSP) a lancé son e-shop officiel. Avec ses briquets, figurines, mugs et autres goodies à l'effigie de la Police nationale, elle « souhaite renforcer son lien avec la population ».

Pour redorer son image et être plus présente dans le paysage public, la Direction centrale de la sécurité publique (DCSP) vient de se lancer dans la vente d'objets dérivés sur internet. Si la boutique officielle de la Sécurité publique a d'abord été ouverte en interne, elle est désormais accessible aux particuliers, depuis le début du mois d'octobre. Ayant fait un appel d'offres auprès de plusieurs entreprises françaises, c'est la S.A. Jordenen qui a remporté le contrat, gérant ainsi la totalité du site et des commandes. En revanche, « la DCSP conserve l’exclusivité du choix des objets commercialisés », comme le précise un communiqué de l'institution

Ainsi, l'e-shop propose un catalogue d'objets, à l'effigie de la Police nationale et de la Sécurité publique, encore peu fourni mais qui devraient « rapidement s'étoffer avec des objets à destination des enfants et des collectionneurs ». Dans la collection classique, on retrouve des lots de 3 minis-briquets à 6,50 euros, des stylos et des porte-clés, quand la collection premium regroupe des tasses, des stylos en métal, un pince-cravate et une montre. L'offre propose aussi une figurine de policier articulée cachant une clé USB sous sa tête. Il est à noter que certains articles sont déjà en rupture de stock comme le jeton en métal, commercialisé 7,30 euros. Les livraisons ne sont possibles qu'en France métropolitaine et sont, au minimum, facturées 6,90 euros.

Une campagne de promotion et de recrutement

Le lancement de cette boutique par la DCSP est avant tout une manière de « promouvoir l'image des 66 000 policiers, agents administratifs, techniques et scientifiques ». L'institution le fait savoir dès la page d'accueil de l'e-shop, sur laquelle les liens du site de la Sécurité publique et celui du recrutement de la Police nationale sont cliquables sous l'image. Dans son communiqué, la Sécurité publique précise qu'elle « souhaite renforcer son lien avec la population et son identification par les citoyens ». De même, elle veut donner les moyens aux policiers de « traduire leur fort sentiment d'appartenance à l'institution ». 

* Images extraites de la boutique de la Sécurité publique : http://boutiquesecuritepublique.police.jordenen.com/

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-05-24 12:04:47
La Maison Citroën
Toujours à la pointe de l'innovation , la marque "Citroën SA" au sein du groupe Peugeot a choisi de se tourner vers le marketing digital.
2017-05-23 09:23:42
Qu'est-ce que ce concept de boutique test prévu dans la ville de Flers ?
La commune de Flers, Flers agglo et la Chambre du commerce Ouest Normandie ont décidé de lancer un projet pour le moins original intitulé "Ma boutique test".
2017-05-17 10:55:23
L'Eau Vive, du petit magasin bio aux 50 points de vente
L’Eau Vive est une enseigne spécialisée dans les produits biologiques dont le premier magasin a ouvert en 1979. Presque 40 ans plus tard, son réseau est composé de plus de 50 points de vente disséminés dans toute la France.
2017-05-15 11:50:45
Spartoo accroît son chiffre d’affaires e-commerce grâce à ses boutiques
L’économie vit une époque où tous les commerçants se tournent vers la vente en ligne. Mais voici un cas rare ; l’exemple d’un pure Player, spécialiste du e-commerce qui se démarque et choisit de faire chemin inverse, en misant sur l’ouverture de magasins.