Le saumon d’élevage norvégien serait dangereux pour la santé

Article publié le 20/06/2013 - Santé - Alimentation/Boisson

Les conditions d’élevage du saumon en Norvège, font déjà polémique depuis quelques années. Entre l’impact sur la santé des jeunes consommateurs et celui sur l’environnement, le gouvernement ne peut plus se mettre des oeillères.

Les exportations de la Norvège se chiffrent à plus de 2,36 millions de tonnes par an, représentant 7 milliards d’euros. Après la pression médiatique portée sur les élevages de saumon en Norvège, le gouvernement vient de plier et recommande aux consommateurs de ne pas en manger plus de deux fois par semaine. Il y a encore peu de temps, le ministère norvégien de la santé lançait une campagne préconisant de consommer des poissons gras (saumon, truite, hareng) au moins 3 fois par semaine, pour leurs vertus sur la mémoire, le coeur ou la lutte contre le cancer, grâce à leurs oméga 3. 

Pourtant, des études sont menées depuis quelques années sur les conditions d’élevage du saumon en Norvège, et les possibles retombées sur le corps humain et l’environnement. Depuis 2006, la Russie et les Etats-Unis ont stoppé leurs importations, jugeant trop dangereux ces poissons à la teneur bien trop élevée en PCB, en plomb et en cadmium.

Des retombées néfastes pour la santé humaine

«La présence de polluants tels que les dioxines et le PCB dans le saumon génère un risque de cancer, qui, pour les jeunes personnes, dépasse les bénéfices attendus du saumon sur la santé» explique Claudette Béthune, ancien membre de l’organisme norvégien de sécurité alimentaire (Nifes). 

«Les polluants retrouvés dans le saumon d’élevage ont une mauvaise influence sur le développement du cerveau, et sont associés à l’autisme, à l’hyperactivité et à la baisse de QI. On sait qu’ils peuvent avoir un effet négatif sur les défenses immunitaires, le système hormonal et le métabolisme. Ils se transmettent aussi par l’allaitement.» précise le Dr Bjorke Monsen, membre du laboratoire indépendant de Bergen.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 16:19:05
FysioPal, le vêtement qui veille à la posture de votre dos
Il y a longtemps, pour garder le dos bien droit, un exercice consistait à marcher avec des livres sur la tête. En 2017, la technologie remplace l'adresse et le sens de l'équilibre : le smart top FysioPal se mettra à vibrer si votre posture est incorrecte.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.