Les emballages alimentaires à dissoudre de Tomorrow Machine

Article publié le 08/10/2014 - Écoresponsables - Alimentation/Boisson - Insolite

tomorrow-machine-emballage-biodegradable-naturel Conscients du problème écologique que posent les emballages alimentaires, les designers de Tomorrow Machine travaillent sur des contenants conçus avec des produits naturels. Biodégradables, ils s'adaptent aux denrées qu'ils contiennent.

Le conditionnement des produits alimentaires se développe depuis quelques années, introduisant en masse les emballages individuels, visant à faciliter la vie des consommateurs. Pourtant, les problématiques environnementales demandent de faire machine arrière sur ces pratiques, dont l'impact écologique n'est pas négligeable.

Pour remplacer les emballages en carton, en plastique ou encore en verre, l'agence de design suédoise Tomorrow Machine a développé trois types de contenants complètement biodégradables, et dont la durée de vie est sensiblement similaire à celle des produits qu'ils préservent. Conçus pour s'adapter à la nature de ce qu'ils contiennent, ils intègrent uniquement des composants naturels et se dégradent rapidement, contrairement aux emballages habituels mettant parfois plusieurs décennies à se décomposer. Ludiques et colorés, ils se présentent comme une alternative écologique et réinventent les codes du packaging.

Trois modèles pour les liquides, les huiles et les produits secs

Ainsi, le demi-dôme présenté sur le site est destiné à garder un petit volume d'huile ou des aliments à base d'huile. Il est fabriqué à partir de sucre caramélisé puis recouvert de cire d'abeille. « Pour l'ouvrir, il faut le casser comme un œuf », explique le site de Tomorrow Machine. Une fois fracturé, la cire d'abeilles stoppe son action protectrice du sucre, qui une fois au contact de l'eau, finit par se dissoudre et faire disparaître l'emballage.

La brique rouge est, quant à elle, adapté aux liquides (jus de fruits, crème liquide, yaourt, lait...) et est faite de gel d'agar-agar, une algue associée ensuite à de l'eau. Dans ce cas, il ne faut pas le casser mais le percer par le dessus. En revanche, il est nécessaire de le garder  au frais avant qu'il ne finisse par se désintégrer complètement au bout d'un mois, à température ambiante. L'emballage spécial riz et produits secs (farine, pâtes, sucre...) est fabriqué avec de la cire d'abeilles et se pèle comme une orange.

Loin d'être les premiers à plancher sur ce type de solutions, des emballages comestibles ont d'ores et déjà été créés depuis quelques années, bien que l'on ne les retrouve que très peu en magasin. 

* Photo extraite du site Tomorrow Machine : http://tomorrowmachine.se/

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-12-13 11:22:25
La chocolaterie Bonnat ouvre une boutique à Paris
La marque de chocolats Bonnat a procédé à l’ouverture à la mi-octobre 2017 de son premier point de vente à Paris, après avoir obtenu du succès avec ses boutiques à Voiron (dans l’Isère), Lyon et Grenoble.
2017-12-12 09:33:50
Le nouveau concept Aldi testé à Paris et Nice
L’enseigne de discount Aldi, originaire de l’Allemagne, s’est concoctée une stratégie commerciale visant à tester un tout nouveau concept davantage axé sur le qualitatif, en ouvrant simultanément des magasins à Paris et à Nice.
2017-12-11 11:04:50
Rennes : ouverture prochaine d'une boutique Nespresso
L'ouverture de cette boutique de café haut de gamme est prévue lors du premier semestre de l'année 2018. Il s'agira du seul point de vente de la marque en Bretagne.
2017-12-04 13:10:26
La boulangerie Boréa débarque à Fenouillet
L’enseigne Boréa, spécialisée dans la boulangerie pâtisserie, avec une propension pour la naturalité et le bien-être, consolide son réseau dans le sud de la France. Boréa a procédé, le 13 novembre, à l’ouverture d’une nouvelle boutique à Fenouillet.