Les produits laitiers bio et locaux d'Invitation à la Ferme

Article publié le 18/03/2015 - Circuits alternatifs - Alimentation/Boisson

Les yaourts, desserts et fromages d'Invitation à la ferme arrivent en moyennes et grandes surfaces. Indépendantes, les 7 exploitations biologiques responsables de la marque mettent l'accent sur des produits peu transformés et gardant tous leurs nutriments

Afin d'arriver dans les rayonnages des grandes surfaces, 7 fermes indépendantes se sont regroupées pour créer la marque Invitation à la Ferme. Gardant chacune leur identité et leurs spécialités, elles se sont rassemblées autour de valeur commune, à commencer par l'agriculture biologique. En effet, elles misent sur le bien-être animal avec des exploitations recouvertes à plus de 70% d'herbe pour nourrir les bêtes. 

Lait standardisé et homogénéisé

Mais la marque se distingue de ses concurrents principalement en supprimant la standardisation et l'homogénéisation du lait utilisé. Pour mieux comprendre, il est nécessaire de distinguer les caractéristiques des différents laits vendus sur le marché. 

Selon le site de l'Institut professionnel du lait de consommation (IPLC), le lait cru directement sorti des pis de la vache contient entre 3,6 et 4,4% de matières grasses. La réglementation obligeant les fabricants à préciser le taux de matières grasses présentes dans le lait entier vendu, le lait et la crème sont alors séparés. La crème contenant les matières grasses est de nouveau mélangée au lait, mais partiellement de manière à obtenir un taux de matières grasses égal à 3,5%. Cette dernière étape appelée la standardisation n'est pas appliquée par les exploitants d'Invitation à la Ferme. Ainsi, toutes les matières grasses sont conservées, même si leur taux atteint 4,4%. Cette pratique est désormais autorisée par la réglementation européenne. 

Ensuite, les globules de matières grasses remontent à la surface et forment une couche de crème à la surface des produits laitiers. Pour éviter cela, les industriels procèdent à l'homogénéisation, comme le précise un document du centre de recherche agricole suisse Agroscope. Cela consiste à éclater ces globules avec une pompe à haute pression afin qu'ils se mélangent au reste du lait. Tout comme la standardisation, les produits Invitation à la Ferme se passent de cette étape, précisant sur leur site que « peu d'études existent sur cette pratique et les conséquences sur la santé ».

Des yaourts produits à la ferme

Si les emballages et les circuits de distribution sont mis en commun entre les différents producteurs, chacun gère sa propre ligne de production directement sur son exploitation, en respectant les normes européennes. Situées en Bretagne et dans les Pays de la Loire, tous les exploitants ne produisent pas les mêmes produits. Ainsi, la ferme de Riglanne (44) fabrique du fromage de vache, celle des Bêles de Ronce (44) du fromage de chèvre. Le fromage frais est produit par la ferme de Ker ar Beleg (29) et celle de la Futaie (85). Quant aux yaourts et desserts lactés, ils sont entre autres conçus par la ferme du Ptit Gallo (35) et des Cabris de Ribambelle, ainsi que celle de Péard (44). 

Toutefois, d'autres producteurs bio se sont rapprochés du regroupement de producteurs et pourraient prochainement intégrer Invitation à la Ferme. Par ailleurs, Glace à la Ferme propose un système similaire pour les producteurs fruitiers.

* Photos extraites de la page Facebook Invitation à la Ferme : https://www.facebook.com/invitationalaferme

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.