Mars rappelle des milliers de Snickers, Mars et Celebrations

Article publié le 23/02/2016 - Rappels Produits - Alimentation/Boisson

Suite à " un petit bout de plastique " retrouvé dans l'un de ses produits, le groupe Mars Inc. procède au rappel de produits dans 55 pays, dont la France. Parmi eux, les barres Mars et Snickers, ainsi que les boîtes de bonbons Celebrations.

Le groupe américain Mars Inc. (M&M's, Twix, Balisto, Uncle Ben's, Ebly, Pedigree, Whiskas...) procède au rappel de plusieurs centaines de milliers de barres et de bonbons chocolatés, et ce dans sept pays d'Europe, dont la France, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Allemagne ou l'Italie. Ce rappel produit fait suite au signalement d'un consommateur ayant trouvé " un petit bout de plastique " dans l'un des produits provenant de l'usine néerlandaise de Mars, située à Veghel. Si les produits rappelés changent selon les pays, le marché français est concerné par :

  • les barres Mars ayant une date limite de consommation (DLC) comprise entre le 4/09/2016 et 16/10/2016
  • les barres Snickers ayant une DLC comprise entre le 03/07/2016 et le 21/08/2016
  • les bonbons Celebrations dont la DLC est comprise entre le 19/06/2016 et le 21/08/2016
  • les paquets de miniatures Mix Tubo dont la DLC est comprise entre le 10/07/2016 et le 11/03/2016

Mars et ça repart… à la poubelle !

Il est ainsi conseillé aux consommateurs en possession de l'un de ces produits de ne pas les consommer et de contacter le service consommateur de Mars Chocolat France via le site internet du groupe ou par téléphone. Toutefois, les deux services sont momentanément indisponibles au vu des nombreuses connexions dues à l'annonce du rappel fait par Mars Inc. Selon la filiale néerlandaise de Mars interrogée par l'agence de presse ANP, la société a " délibérément choisi une plage de production très longue pour [s'assurer] que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés "

Si le volume de production de l'usine de Veghel n'est pas connu, celui de l'usine allemande située à Viersen (Allemagne) se chiffre à plus de 10 millions de barres chocolatées par jour. Aussi, le groupe ayant déjà procédé au rappel massif de certaines de ses boissons en 2014 devrait enregistrer, avec cette affaire, un record de produits jetés à la poubelle. 

Par ailleurs, cette affaire vient complètement occulter l'une des dernières annonces du groupe qui devrait progressivement supprimer les colorants artificiels de ses produits pour les remplacer par des alternatives naturelles comme la spiruline.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.