Mim présente sa collection sweats d’automne

Article publié le 25/10/2016 - Tendances Commerciales - Mode

Le sweat n’est plus réservé aux sportifs et se décline dans toutes les couleurs et les textures en affichant des imprimés fantaisie ou des messages personnalisés. Pour sa nouvelle collection, Mim donne l’embarras du choix en lançant son bar à sweats.

Produit phare de la rentrée, le sweat débarque dans la garde-robe des femmes qui osent le look “sport chic”. Il présente désormais une image glamour et moderne. À la fois pratique et confortable, le sweat permet d’exprimer sa personnalité en affichant des messages décalés ou d’apporter une petite touche d’extravagance à une tenue un peu trop sage et classique. 
Unis, à motifs graphiques ou fleuris, à col rond ou à capuche, chez Mim, il y en a pour tous les goûts. Dans un style “urbain et glamour”, la marque place le sweat sur le devant de la scène en proposant une quinzaine de modèles en différents coloris, qu’elle va certainement renouveler au cours de la saison. 

Crédits photos : mim.com

Article rédigé par Emilie Vourch
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-04-18 11:14:13
Le Pantalon ouvre sa première boutique à Paris
C'est dans le quatrième arrondissement de Paris que la marque Le Pantalon vient d'ouvrir les portes de sa 1ère boutique parisienne. Les ateliers de la marque sont européens, tous certifiés spécialisés dans la coupe de tissus, la confection et le montage.
2017-04-10 12:04:09
Première boutique Hipanema à Paris
Après la pop-up Hipanema de l'hiver 2014/2015 à Paris, fini l'éphémère pour la marque d'accessoires brésiliens. A l'occasion de ses 5 ans d'existence, la marque française ouvre sa première boutique dans la capitale.
2017-04-07 08:25:03
Visoanska ouvre sa première boutique à Paris
Connue mondialement pour ses cosmétiques 100% naturels haut de gamme, Visoanska possède depuis peu sa première boutique officielle à Paris.
2017-04-04 11:35:44
L'enseigne MIM en difficultés financières
Les différentes boutiques de l’enseigne MIM sont menacées. Suite à un placement en redressement judiciaire en novembre 2016, la marque a en effet été partiellement liquidée.
Enseignes en relation avec l'article