Nanofarm, le mini jardin potager autonome

Article publié le 26/09/2016 - High-Tech - Alimentation/Boisson

nanofarm-vignette Faire pousser des plantes aromatiques ou des salades quand on n'a ni jardin ni balcon et encore moins le temps de s'en occuper, on a bien essayé mais on a vite abandonné. Une ultime tentative vaut néanmoins le détour avec Nanofarm, la serre d'appartement.

Cela nous prend en général aux beaux jours, avec l'envie de fraîcheur, de salades, de plats plus légers… On revient du marché avec des pots de basilic ou de ciboulette que l'on se promet de ne pas laisser se faner une fois de plus, ou l'on entreprend de planter quelques salades dans le bac à fleurs du balcon. Et puis on oublie, à moins que la météo inadéquate ne se charge de réduire nos efforts à néant. On se rabat donc sur les produits "frais" qu'il faut consommer rapidement si on ne veut pas les voir noircir dans le bac du réfrigérateur. C'est exactement ce qui a poussé Alex Weiss et Ruwan Subasinghe, deux jeunes ingénieurs américains, à imaginer une sorte de potager d'appartement qui réunirait des conditions climatiques idéales, un entretien minimum et un encombrement réduit afin de trouver sa place partout. Une petite ferme d'intérieur. Une Nanofarm.

Des récoltes 100% bio et sans pesticides

Elle existe bel et bien, cette Nanofarm, elle est même parfaitement au point avec un mode d'emploi on ne peut plus simple. Lorsqu'on la commande sur Internet, on choisit en même temps ce que l'on veut y faire pousser : des radis, de la laitue, des betteraves, du basilic… le choix est vaste. Ensuite, il suffit de placer le petit tapis pourvu des graines souhaitées dans le bac rempli d'eau, de déposer l'ensemble dans la serre, de programmer le nombre de semaines requises et d'enclencher l'interrupteur. La serre s'occupe du reste et vous prévient quand les plants, garantis 100% bios et sans pesticides, sont prêts à être récoltés. Le projet Nanofarm a atteint son objectif de financement sur la platerforme Kickstater, Alex et Ruwan vont donc pouvoir organiser leur chaîne de production à grande échelle. Si vous souhaitez posséder votre mini-serre personnelle, le crowdfunding est ouvert jusqu'au 3 octobre, pour des expéditions prévues un an plus tard, le 3 octobre 2017.

Photos : Nanofarm / Kickstarter

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-12-14 10:24:13
Saumur : l’enseigne Réauté Chocolat ouvre un nouveau magasin
Connaissez-vous Réauté Chocolat ? Pas encore ? Cela ne saurait tarder. Réauté Chocolat, c'est avant tout la fabrication d'un chocolat d'exception mais aussi des points de vente très prisés.
2017-12-14 10:00:36
La franchise La Vie Claire continue son expansion en France
La Vie Claire continue son expansion en France avec l’ouverture de deux nouveaux magasins en octobre et novembre 2018. L’enseigne a choisi des emplacements situés à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, et Asnières-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine.
2017-12-13 11:22:25
La chocolaterie Bonnat ouvre une boutique à Paris
La marque de chocolats Bonnat a procédé à l’ouverture à la mi-octobre 2017 de son premier point de vente à Paris, après avoir obtenu du succès avec ses boutiques à Voiron (dans l’Isère), Lyon et Grenoble.
2017-12-12 09:44:45
Le leader high-tech LDLC ouvre un nouveau magasin à Chambéry
Le distributeur de high-tech LDLC était initialement un pure player de l'internet, à la seule exception d'un show room sur le site de son siège social à Lyon.