Nespresso s'engage à ne plus freiner le marché des dosettes

Article publié le 06/05/2014 - Tendances Commerciales - Alimentation/Boisson

La société de Nestlé vient de prendre des engagements auprès de l'Autorité de la concurrence. Ainsi, Nespresso devrait, entre autres, rendre ses machines à expresso compatibles avec d'autres marques de dosettes et étendre ses garanties.

Réalisant un quart de son chiffre d'affaire mondial en France, Nespresso domine bel et bien le marché hexagonal, avec ses machines à expresso. Bien connue des consommateurs, la marque cumulait 73% des machines et 85% des capsules vendues en 2012. Si d'autres marques ont essayé de s'insérer sur le marché avec des dosettes compatibles avec les appareils Nespresso, la filiale de Nestlé ne s'est pas gênée pour leur mettre des bâtons dans les roues. Parmi elles, DEMB (marque L'Or Espresso) et Ethical Coffee Company (marque Espresso) ont saisi l'Autorité de la concurrence. Ainsi, Nestlé et sa filiale Nespresso se sont engagées sur plusieurs points afin d'ouvrir le marché à la concurrence, et ce pour une durée de 7 ans

Changement des garanties et information sur les changements techniques

En premier lieu, la société devrait informer les entreprises le désirant sur les modifications techniques apportées aux machines Nespresso. Ceci sera effectué « 3 mois avant leur entrée en vigueur », comme le précise le document de l'Autorité de la concurrence. En effet, les différentes modifications sur les nouvelles générations de cafetières Nespresso avaient fini par rendre incompatibles les dosettes des autres fabricants, via différents paramètres : « transfert du joint d'étanchéité des machines aux capsules, ajout de nervures, de crochets et de rainures dans la cage d'extraction, modification du paramétrage du débitmètre, changement du système de perforation des capsules ».

D'autre part, les garanties liées aux machines à expresso de la marque devraient être modifiées. Les nouvelles clauses pourraient garantir les appareils « y compris en cas d'utilisation de capsules autres que celles de marque Nespresso, sauf si le dommage ou le dysfonctionnement constaté a été causé par l'utilisation de telles capsules ». Toutefois, Nespresso devra prouver que les dommages proviennent bien de ce facteur. Le dernier point des engagements de Nestlé concerne quant à lui la publicité. La société devrait arrêter ses campagnes marketing incitant les clients à utiliser exclusivement des dosettes de la marque avec ses machines Nespresso.

En attente des objections de la part des principaux intéressés, la procédure de l'Autorité de la concurrence est en suspend jusqu'au 19 mais 2014. A cette issue, ces engagements pourront être complétés ou modifiés.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.