Palcohol : de l'alcool fort en poudre bientôt vendu aux USA ?

Article publié le 24/04/2014 - Insolite - Alimentation/Boisson

Transformer l'eau en vodka ou en rhum ne tient pas du miracle, avec les poudres « Palcohol » de « Lipsmark » en attente de commercialisation aux USA. De son côté, Pat's Backcountry Beverages commercialise quant à elle de la bière en sachet.

Partir en randonnée avec un pack de bière ou une bouteille de rhum paraît inconcevable au vu du poids supplémentaire à transporter. Aussi, différentes sociétés essayent depuis le début des années 2000 de développer une nouvelle branche dans le secteur des boissons alcoolisées : l'alcool en poudre. Destinées à un public adulte, ces poudres à diluer dans de l'eau afin de se transformer en verre de rhum pur, de margarita ou encore de bière. Ainsi, la marque américaine Pat's Backcountry Beverages commercialise d'ores et déjà de la bière en sachet, à diluer dans de l'eau gazeuse pour obtenir une pinte.

En Europe, Booz2Go et Subyou ont eux aussi tenté leur chance en mettant en vente des prémix sur internet. Si les poudres alcoolisées Subyou sont toujours commercialisées dans certains pays comme le Mexique, la marque s'est recentrée sur les boissons énergisantes dans l'Union européenne. Le problème posé par ce genre de produits reste la facilité d'accès sur internet pour les mineurs et le manque de règlement dans les législations européennes, ces articles n'étant pas considérés purement comme de l'alcool.

Palcohol : les poudres d'alcools forts bloquées aux Etats-Unis 

En revanche, la société américaine Lipsmark essaye quant à elle d'obtenir les autorisations de mise sur le marché de ses poudres « Palcohol ». Cette fois-ci, ce sont des alcools forts (rhum et vodka) et des cocktails corsés qui changent de consistance pour se glisser dans la poche, tout en contenant la même concentration d'alcool qu'un verre servi dans un bar. Ainsi, la gammes se décline autour du « V », une vodka premium distillée quatre fois et du « R », du rhum traditionnel de Puerto Rico. A cela s'ajoute quatre cocktails : Cosmopolitan, Mojito, Powderita (margarita) et Lemon drop.

Suite à la communication décalée menée sur la première version du site de la société, une polémique s'est créée sur la Toile autour de la marque. Après de nombreux articles dans la presse, elle a tenu à revenir sur certains points, comme le fait de sniffer la poudre pour une ivresse plus rapide. « Afin de prévenir ce type de consommation, nous avons augmenté le volume de la poudre donc il faudrait sniffer plus de la moitié d'une tasse de poudre pour obtenir l'équivalent d'un verre » , précise l'équipe sur son site. Espérant obtenir les autorisations nécessaires pour inonder le marché américain et international, Lipsmark prévoit de lancer les poudres « Pancohol » d'ici l'hiver prochain aux États-Unis. 

* Photo extraite du site Pat's Backcountry Beverages : http://www.patsbcb.com/
** L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-11-30 11:27:51
naturéO ouvre aujourd'hui son 30ème magasin
Cette chaîne de supermarchés bio originale n'a pas 10 ans et pourtant, elle dépose tranquillement ses points de vente les uns après les autres. En ce mercredi 30 novembre, naturéO inaugure son 30ème magasin à Chanteloup-en-Brie, en Seine-et-Marne.
2016-11-28 11:34:23
La Popote Ambulante d'Intermarché
Depuis le 15 novembre et pour encore trois bonnes semaines, une camionnette orange sillonne les rues de Paris et de sa proche banlieue : c'est la Popote Ambulante d'Intermarché, le tout premier Food Truck du Producteur-Commerçant.
2016-11-24 15:46:37
QuiToque livre des panier-recettes à domicile
Des produits frais et tous les ingrédients nécessaires pour cuisiner des plats équilibrés pour deux ou toute la famille, livrés à domicile chaque semaine. C’est ce que vous propose l’application QuiToque, qui fonctionne partout en France.
2016-11-23 12:14:04
BonApp, le mouvement anti-gaspi Canadien
Au cours de ses études en développement durable à l'HEC de Montréal, Geneviève Rousseau prend brutalement conscience de l'étendue du gaspillage alimentaire et de ses conséquences. Cette révélation est le point de départ de BonApp, sa start-up anti-gaspi.