Palcohol : de l'alcool fort en poudre bientôt vendu aux USA ?

Article publié le 24/04/2014 - Insolite - Alimentation/Boisson

Transformer l'eau en vodka ou en rhum ne tient pas du miracle, avec les poudres « Palcohol » de « Lipsmark » en attente de commercialisation aux USA. De son côté, Pat's Backcountry Beverages commercialise quant à elle de la bière en sachet.

Partir en randonnée avec un pack de bière ou une bouteille de rhum paraît inconcevable au vu du poids supplémentaire à transporter. Aussi, différentes sociétés essayent depuis le début des années 2000 de développer une nouvelle branche dans le secteur des boissons alcoolisées : l'alcool en poudre. Destinées à un public adulte, ces poudres à diluer dans de l'eau afin de se transformer en verre de rhum pur, de margarita ou encore de bière. Ainsi, la marque américaine Pat's Backcountry Beverages commercialise d'ores et déjà de la bière en sachet, à diluer dans de l'eau gazeuse pour obtenir une pinte.

En Europe, Booz2Go et Subyou ont eux aussi tenté leur chance en mettant en vente des prémix sur internet. Si les poudres alcoolisées Subyou sont toujours commercialisées dans certains pays comme le Mexique, la marque s'est recentrée sur les boissons énergisantes dans l'Union européenne. Le problème posé par ce genre de produits reste la facilité d'accès sur internet pour les mineurs et le manque de règlement dans les législations européennes, ces articles n'étant pas considérés purement comme de l'alcool.

Palcohol : les poudres d'alcools forts bloquées aux Etats-Unis 

En revanche, la société américaine Lipsmark essaye quant à elle d'obtenir les autorisations de mise sur le marché de ses poudres « Palcohol ». Cette fois-ci, ce sont des alcools forts (rhum et vodka) et des cocktails corsés qui changent de consistance pour se glisser dans la poche, tout en contenant la même concentration d'alcool qu'un verre servi dans un bar. Ainsi, la gammes se décline autour du « V », une vodka premium distillée quatre fois et du « R », du rhum traditionnel de Puerto Rico. A cela s'ajoute quatre cocktails : Cosmopolitan, Mojito, Powderita (margarita) et Lemon drop.

Suite à la communication décalée menée sur la première version du site de la société, une polémique s'est créée sur la Toile autour de la marque. Après de nombreux articles dans la presse, elle a tenu à revenir sur certains points, comme le fait de sniffer la poudre pour une ivresse plus rapide. « Afin de prévenir ce type de consommation, nous avons augmenté le volume de la poudre donc il faudrait sniffer plus de la moitié d'une tasse de poudre pour obtenir l'équivalent d'un verre » , précise l'équipe sur son site. Espérant obtenir les autorisations nécessaires pour inonder le marché américain et international, Lipsmark prévoit de lancer les poudres « Pancohol » d'ici l'hiver prochain aux États-Unis. 

* Photo extraite du site Pat's Backcountry Beverages : http://www.patsbcb.com/
** L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.
2017-01-05 11:44:20
L'idée farfelue de la semaine : une bière pour la douche
Et pourquoi pas, puisque ces messieurs sont apparemment nombreux à apprécier une bière tout en prenant leur douche. Autant faire les choses comme il faut : des Suédois viennent de lancer Shower Beer, une bière spécialement conçue pour cet usage.
2017-01-04 11:31:34
Algama : le considérable potentiel alimentaire des microalgues
La population de la planète augmente et, avec elle, les besoins en alimentation. A l'inverse, les ressources de la Terre s'amenuisent. Sans parler de la dégradation de l'environnement. La start-up Algama voit pourtant notre salut dans les microalgues.
2017-01-02 16:38:14
Edipeel, ou comment ralentir la dégradation des fruits et légumes
Sur un volume donné de fruits ou de légumes récoltés, près de la moitié finiront à la poubelle faute d'avoir été consommés à temps. Ce gaspillage pourrait être évité par une durée de conservation plus longue. Edipeel est peut-être la solution.