Siga Siga, la boutique où l'argent ne sert à rien

Article publié le 07/09/2015 - Insolite - Concepts de magasins

Une fois la porte de Siga Siga passée, la notion habituelle de commerce disparaît et avec elle, les prix et les caisses enregistreuses. À la place, le magasin expose des objets donnés par les clients, qui peuvent eux-mêmes en récupérer d'autres.

Dans la boutique Siga Siga, située dans le 12e arrondissement de Paris, seul le café est payant et à prix libre. Le reste, n'importe qui peut s'y servir et repartir avec l'objet de son choix sous le bras sans que l'on soit pourchassé pour ne pas avoir payé. Mais s'il est possible de prendre un vêtement, de la vaisselle ou une lampe exposée dans les rayons de cette petite boutique, celle-ci offre aux Parisiens l'occasion de donner un second souffle à leurs affaires remisées dans les placards. 

À la croisée de plusieurs modèles économiques, l'espace créé par l'association La Boutique sans Argent utilise les principes du troc sans obligation de troquer ou du dépôt-vente sans vente. En d'autres termes, rien n'oblige les visiteurs à venir avec un objet à donner pour récupérer quelque chose en retour. De même, si rien ne nous plaît, donner simplement est suffisant. Chacun fait ce qui lui plaît et les vendeurs présents s'affranchissent de la partie financière. En revanche, comme dans les boutiques classiques, ils gèrent les stocks, la mise en rayon et l'accueil. 

Victime de son succès, Siga Siga se retrouve obligée de refuser tous les dons pour les prochains jours, son espace de stockage étant très restreint. Il est donc conseillé d'aller y chiner et de reporter son don à plus tard. Par ailleurs, La Boutique sans argent organise ponctuellement des opérations nommées Zone de gratuité à travers la  région parisienne comme le 19 septembre prochain lors de la Journée de l'économie circulaire à Paris. L'association sera également présente dans le Village des alternatives organisé par l'association Alternatiba, place de la République le 27 septembre.

* Images extraites de la page Facebook La Boutique sans Argent 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-05-17 10:55:23
L'Eau Vive, du petit magasin bio aux 50 points de vente
L’Eau Vive est une enseigne spécialisée dans les produits biologiques dont le premier magasin a ouvert en 1979. Presque 40 ans plus tard, son réseau est composé de plus de 50 points de vente disséminés dans toute la France.
2017-05-15 11:50:45
Spartoo accroît son chiffre d’affaires e-commerce grâce à ses boutiques
L’économie vit une époque où tous les commerçants se tournent vers la vente en ligne. Mais voici un cas rare ; l’exemple d’un pure Player, spécialiste du e-commerce qui se démarque et choisit de faire chemin inverse, en misant sur l’ouverture de magasins.
2017-05-12 13:56:43
Garçons Français mise de plus en plus sur de la vente en boutique
La belle histoire de Garçons Français se situe à contre-pied de la tendance actuelle, et incarne pourtant un destin propre à de nouvelles jeunes marques : passer de la vente en ligne exclusive à une présence physique de plus en plus importante.
2017-04-21 09:27:07
Vuarnet : 60 ans et une nouvelle boutique à Paris
A l'occasion du 60ème anniversaire de sa création, l'incontournable marque de lunettes de soleil Vuarnet a ouvert sa première boutique à Paris. Un magasin au design des années 60 d'une centaine de m², implanté au cœur du quartier de La Madeleine.