Supermarchés : l'étiquetage des viandes simplifié devient obligatoire

Article publié le 05/12/2014 - Tendances Commerciales - Alimentation/Boisson

Pour aider les consommateurs à mieux choisir leur viande en supermarché, la DGCCRF a validé un étiquetage simplifié pour la viande. Bientôt obligatoires, ces étiquettes feront apparaître les noms des morceaux, leurs modes de cuisson et leur tendreté.

Par manque de connaissance des différents morceaux de viande que l'on peut trouver au rayon boucherie, bon nombre de clients s'abstiennent d'en acheter. Car pour ne pas être déçu par rapport à ce que l'on attendait lors de l'achat, il faut avant tout arriver à déchiffrer l'étiquette. Aussi, l'Interprofession bétail et viande (Interbev) a collaboré avec la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCCRF) pour établir un nouvel étiquetage simplifié des viandes, afin de mieux choisir.

En effet, l'Interbev explique sur son site que « les jeunes consommateurs (c'est-à-dire les moins de 40 ans, consommateurs de demain) connaissent moins bien l'offre et les morceaux que leurs aînés ». Ne sachant que choisir, ils finissent par délaisser ce rayon dans les supermarchés. Aussi, l'institution espère faire repartir les ventes de ce secteur en « aidant le client à mieux comprendre, pour mieux acheter ». 

Trois informations claires pour mieux choisir

En dehors de l'origine de la viande déjà obligatoire, l'étiquette devra désormais faire apparaître le type de morceau concernant les parties méconnues pour les viandes de bœuf, de veau et d'ovins. Là où le consommateur pouvait se retrouver devant une étiquette indiquant « tende de tranche », il sera désormais inscrit « steak ». Cette mesure deviendra obligatoire dès le 13 décembre prochain dans toutes les moyennes et grandes surfaces. 

Par ailleurs, d'autres informations figureront également sur le nouvel étiquetage. L'Interbev précise que le « potentiel de tendreté ou de moelleux sera indiqué […] au moyen d'étoiles ». De même, le consommateur pourra lire le mode de cuisson à privilégier permettant de savoir s'il est meilleur de la rôtir, de la mijoter ou de la griller.

* Image extraite du site de l'Interbev : http://www.interbev.fr/

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-02-09 09:52:23
Coca Cola Plus, un nouveau coca bon pour la santé ?
Le dernier de la lignée des Coca Cola fait son entrée sur le marché chinois en mars avant peut-être de débarquer en Europe et le géant américain vante déjà les vertus sur la santé de sa nouvelle boisson riche en fibres, zéro calorie et zéro sucre.
2017-01-31 16:38:56
Après le bio et le sans gluten, Picard lance son offre vegan
Estampillées du slogan “Tout bon tout veggie”, 7 nouvelles références vegan sont désormais disponibles chez le géant du surgelé Picard. Des préparations vendues à 3.50 et 3.90 euros.
2017-01-18 15:07:02
Les eaux No & More en exclusivité chez Monoprix
Monoprix va intégrer à son rayon boissons, trois références d’eaux de source aromatisées de la marque anglaise No&More. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont naturelles, sans sucre, sans colorant et sans conservateur.
2017-01-12 15:22:17
10-Vins, la machine "Nespresso" dédiée au vin
Inspirée des machines automatiques à capsules de café, la 10-Vins distribue du vin au verre dans des conditions de température et d'oxygénation optimales. Le concept a séduit les hôteliers de luxe lors du CES 2017.