Texas : l’image d’une femme ligotée pour promouvoir une marque de stickers

Article publié le 12/09/2013 - Sports & Loisirs - Insolite

Au Texas, une société de création de stickers a utilisé une image choquante pour tester le réalisme de ses produits. Ainsi, l’image à taille réelle d’une femme ligotée et en détresse a été collé à l’arrière d’un pick-up, déchaînant les réactions.

Que faire lorsque l’on est garé ou en train de rouler derrière un pick-up ayant pour chargement à l’arrière, une femme violentée et ligotée ? Voici une question que les texans ont dû se poser en croisant le pick-up de la société Hornet Signs, basée à Waco. Cette dernière, spécialisée dans la signalétique et plus particulièrement dans l’habillage publicitaire pour les véhicules, a utilisé un procédé controversé pour promouvoir son activité.

Le décalcomanie réaliste de la jeune femme attachée a effectivement fait parler de lui et de ses auteurs, sans pour autant avoir l’effet escompté. Les internautes et les consommateurs se sont déchaînés sur la Toile, demandant le retrait de cette publicité, voire le boycott total de l’entreprise. Après que l’information ai fait le tour des médias, le directeur Brad Kolb a finit par présenter ses excuses, en précisant que leur erreur devait être désormais une manière de réagir positivement.

«Pour ceux qui ont été choqués et offensés à travers le pays, Hornet Signs et aucun de nos employées ne ferment les yeux sur les comportements violents». Aussi, ne sachant pas comment réagir concernant l’avenir du fameux sticker qui n’était pas destiné à la vente, le gérant Brad Kolb a laissé la décision entre les mains des internautes. Trois choix ont alors été proposés : retirer et détruire l’autocollant, le laisser en place ou le vendre sur Ebay et reverser les bénéfices à une organisation luttant contre les violences (The Advocate Center for Crime Victims and children).

Le sticker a été retiré du pick-up et détruit lundi. Toutefois, une donation de 2500 dollars a tout de même été versée à l’association basée à Waco.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-11-08 10:01:32
Adidas recycle les déchets des océans pour en faire des baskets
En association avec la fondation Parley for the oceans, la marque allemande Adidas lance une collection de chaussures de sport écolo, fabriquées à partir des déchets plastiques collectés dans les océans.
2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-11 11:22:37
Air-Ink : une nouvelle génération d’encre antipollution
La société indienne Gravity Labs a mis au point un dispositif innovant et écologique capable de transformer les émissions de gaz des véhicules polluants en encre. Ces encres sont ensuite utilisées dans les feutres ou comme peinture.
2016-10-10 11:30:37
Lassé des lacets ? Voici les Hickies, le nouage 2.0
Il est difficile d'imaginer ces petits bouts de caoutchouc multicolore remplacer nos bons vieux lacets et pourtant, la première version des Hickies a remporté un tel succès que leurs concepteurs viennent de mettre une version 2.0 en route.