Un nouveau label Made in France pour la filière textile

Article publié le 18/10/2016 - Made in France - Écoresponsables - Mode

Pour valoriser le savoir-faire français et dynamiser la filière textile, le nouveau Label France Terre Textile va plus loin que la simple étiquette Made In France et garantit qu’un article est produit au minimum à 75 % dans le pays.

Basé sur des critères socio-environnementaux et qualitatifs, le nouveau Label France Terre Textile regroupe actuellement une soixantaine d’entreprises françaises du textile agréées, représentant à elles seules 5.000 emplois, 600 millions d'euros de chiffre d’affaires et près de la moitié de la production à l'export.

Le premier label "Terre textile" a été créé en 2011 dans les Vosges, par Paul de Montclos patron de l'entreprise Vosgienne Garnier-Thiébaut, avant de se développer dans d’autres régions puis à l’échelle nationale en 2016. Selon l’industriel français, le "Made in France" porte à confusion : "il suffit de poser un bouton sur un vêtement pour obtenir l’étiquette Made in France, et ce, même s’il a été fabriqué en Chine".

Des vêtements “Made in France” fabriqués en Chine

En effet, la mention Made in France sur l’étiquette indique théoriquement qu’un produit a subi sa “dernière transformation substantielle” en France. Cette notion vague explique qu’un article peut être fabriqué en Chine ou ailleurs puis assemblé ou modifié dans sa dernière étape de confection en France. Contrairement au Label France Terre Textile qui se réfère à un cahier des charges strict concernant les méthodes de production en amont de la confection et de l’assemblage, l’inscription “Made in France” ne représente aucun gage de qualité pour ce qui est des matières premières utilisées et des traitements chimiques qu’elles subissent.

Vers plus de qualité et traçabilité dans la production 

Pour donner plus de transparence au consommateur et leur permettre d’éviter certains pièges marketing, le label France Terre Textile garantit qu’au minimum 75% des étapes de fabrication sont effectuées dans les Berceaux Textiles Français (AGR) au sein d’entreprises agréées. Il a par ailleurs vocation de favoriser les partenariats et la collaboration entre les différents acteurs français de la filière, qui promeuvent des modes de production écoresponsables et visent un haut niveau de qualité de fabrication. Les étrangers se tournant de plus en plus vers les produits français, le label France Terre Textile pourrait bien renforcer la part de l’industrie textile française sur la scène internationale.

Article rédigé par Emilie Vourch
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-05-19 16:30:09
Primark et la France, une histoire d'amour
Primark est une enseigne irlandaise spécialisée dans la mode low-cost. Possédant environ une dizaine de magasins sur le territoire national, elle emploie aujourd'hui plus de 4000 salariés.
2017-05-15 11:50:45
Spartoo accroît son chiffre d’affaires e-commerce grâce à ses boutiques
L’économie vit une époque où tous les commerçants se tournent vers la vente en ligne. Mais voici un cas rare ; l’exemple d’un pure Player, spécialiste du e-commerce qui se démarque et choisit de faire chemin inverse, en misant sur l’ouverture de magasins.
2017-05-12 13:56:43
Garçons Français mise de plus en plus sur de la vente en boutique
La belle histoire de Garçons Français se situe à contre-pied de la tendance actuelle, et incarne pourtant un destin propre à de nouvelles jeunes marques : passer de la vente en ligne exclusive à une présence physique de plus en plus importante.
2017-05-10 12:04:40
Une fillette écrit à GAP pour demander la fin des rayons séparés
La chaîne de magasins Gap ne l’avait visiblement pas compris, les filles sont des « princes » comme les autres ! Cette erreur de jugement sera bientôt corrigée, grâce à Alice Jacob.