Michel Sapin refuse l’ouverture des magasins de bricolage le dimanche

Article publié le 24/05/2013 - Droit et législation

Claude Bartolone ainsi que plusieurs députés d’Ile-de-France demandent au gouvernement d’assouplir la législation sur l’ouverture dominicale des magasins de bricolage. Mais, Michel Sapin, ministre du travail y reste opposé.

Si la législation autorise certains commerces, comme les boutiques de meubles ou de jardinerie, à ouvrir le dimanche, il n’en pas de même pour les magasins de bricolage. Aussi, plusieurs députés socialistes de la région Ile-de-France, dont le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, viennent de demander à Michel Sapin, d’accorder cette dérogation au domaine du bricolage de manière permanente. 

De son côté, l’actuel ministre du travail et du dialogue social, s’est expliqué concernant les réformes de l’emploi et du travail dominical. «Je ne souhaite pas que l’on grignote par petits morceaux le repos dominical qui est un élément important dans la vie des travailleurs en France». Bien que des salariés aient manifesté leur intérêt à travailler le dimanche, bon nombre de français ne souhaitent pas voir disparaître leur repos dominical. 

La question semble arrêtée, mais il n’est pas improbable qu’elle fasse partie des discussions durant la Grande conférence sociale pour l’emploi, qui se tiendra les 20 et 21 juin 2013.

   
Michel Sapin : "Pas question de grignoter par... par rtl-fr

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2015-09-08 17:13:36
Procéder au rappel d'un produit alimentaire
Lorsqu'un produit est dangereux ou susceptible de l'être pour la santé des consommateurs, certaines mesures sont à mettre en place comme son retrait ou son rappel. Mais doit-on alerter la DGCCRF ou s'en charger soi-même ?
2015-08-03 15:20:05
Les affichages obligatoires dans l'entreprise
Quelle que soit l'entreprise, certaines mentions doivent être obligatoirement affichées dans son enceinte. Elles concernent, entre autres, la sécurité, le droit du travail, les droits syndicaux et les conventions collectives.
2015-07-01 16:05:29
La durée des contrats d'affiliation ne sera pas plafonnée à 9 ans
Fortement critiqué par bon nombre de coopératives, l'amendement inclus dans la loi Macron prévoyant le plafonnement de la durée des contrats d'affiliation a été supprimé. En revanche, leurs échéances devront être uniformisées.
2015-06-19 16:31:31
Les produits phytosanitaires en vente au comptoir dès 2016
En marge du plan Ecophyto, Ségolène Royal a annoncé l'interdiction de la vente en libre-service de produits à base de glyphosate, dès 2016. Six ans avant leur disparition définitive, le Roundup et ses compères seront donc à cacher derrière le comptoir.