Préparer la deuxième démarque des soldes

Article publié le 28/06/2013 - Gestion

Les premiers jours des soldes sont à peine terminés, que l’on réfléchit déjà à la manière d’aborder la deuxième démarque. Si la date varie d’une enseigne à l’autre, les délais et le fonctionnement restent sensiblement les mêmes.

Laisser passer la première vague

Les soldes sont une période intense, et plus particulièrement les premiers jours. Du mercredi au samedi, le rythme est soutenu et la marchandise s’écoule rapidement. Mais la fin de la semaine suivante marque généralement le départ de la deuxième démarque. Si les délais étaient un peu plus longs pour préparer les soldes dans leur ensemble et la première démarque, il ne reste que quelques jours pour étiqueter la seconde partie de l’opération.

Aussi, il est préférable d’attendre deux trois jours avant le début de l’opération pour poser les nouvelles étiquettes. Ce laps de temps permettra également de repérer les articles les plus vendus et les réserver pour la fin. En effet, plusieurs réassorts seront à prévoir avant la fin de la première démarque et le travail effectué devrait être retiré avant de le mettre en rayon.

Toujours commencer par la réserve

Quelques jours avant, la réserve peut commencer à être étiquetée. Si elle a été correctement classée, les étiquettes doivent être accessibles. Aussi, après avoir rassemblé le matériel nécessaire, il est conseillé de pré-marquer le premier articles d’une série, en repérant le taux appliquée sur les listings. Le tout est de calculer le nombre d’article dans cette même série et de les reporter directement sur la nouvelle étiquette sans la coller. Après avoir fini la totalité de la réserve, les étiquettes de la première démarque doivent être rayées. Il ne restera ensuite qu’à coller la seconde en dessous, sans cacher la précédente.

L’opération peut être appliquée aux tiroirs ou rangements cachés sur l’espace de vente et non accessibles aux clients. Comme pour la première partie des soldes, les étiquettes visibles par les clients ne peuvent être portées par la deuxième démarque qu’au début de l’opération. Dans le cas échéant, la réduction devra être appliquée au client directement.

S’organiser dans le calme

Concernant les articles présents sur la surface de vente, il est préférable d’attendre la veille du lancement de l’opération. Toutefois, il est possible de repérer le taux de démarque pour les séries d’articles, de prévoir le nombre d’étiquettes nécessaires et de les pré-marquer. Il ne restera ensuite qu’à les coller lorsque le magasin sera fermé.

Certaines périodes de la journée ou de la semaine sont plus propices pour effectuer ce type de tâches. Le samedi et le mercredi sont généralement à proscrire mais la meilleure solution est de se fier au taux de transformation. Celui-ci représente la différence entre le nombre de visiteurs et le nombre d’acheteurs par tranche horaire. L’accueil et le conseil ne sont pas à négliger, bien que la manutention n’en laisse que peu de temps à tout autre activité.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2015-09-08 17:13:36
Procéder au rappel d'un produit alimentaire
Lorsqu'un produit est dangereux ou susceptible de l'être pour la santé des consommateurs, certaines mesures sont à mettre en place comme son retrait ou son rappel. Mais doit-on alerter la DGCCRF ou s'en charger soi-même ?
2015-06-02 12:48:38
Comment et dans quelles conditions éditer une facture ?
Ayant une valeur juridique et comptable, les factures sont soumises à des codes stricts. Devant être archivées et conservées, elles sont obligatoires lors de la vente de certains biens ou services et peuvent faire l'objet d'un contrôle fiscal.
2015-06-01 13:25:17
Réaliser un devis selon les réglementations en vigueur
Avant de fournir un service ou réaliser des travaux, établir un devis est parfois obligatoire. Similaire à une offre de contrat, il détaille les futures prestations et les termes qui engageront les deux parties, une fois le devis signé.
2015-04-10 13:51:50
Éco Popai : le 1er standard d'écoconception pour les PLV
Afin de favoriser la transition vers des produits conçus de manière écologique dans le domaine du marketing, l'association internationale Popai a développé le label Éco Popai, applicable aux PLV et aux objets marketing dans le retail.