Revente de produits : trouver les artisans et les créateurs

Article publié le 13/10/2014 - Gestion - Evènements/Salons

Un commerçant peut choisir de délaisser les productions de masse pour se tourner vers des produits artisanaux ou confectionnés par des créateurs. Pour entrer en contact avec ces professionnels, de nombreuses possibilités s'offrent alors à lui.

S'il existe différentes manières de rencontrer des artisans et des créateurs, le hasard fait bien les choses dans ce genre de domaine. Être curieux permettra peut-être de découvrir un produit au détour d'une dégustation, d'un dîner, au cours de la lecture d'un article ou bien tout simplement en flânant. Mais pour forcer la chance, voici quelques conseils.

Les salons, les marchés et les foires

Tout au long de l'année, des salons et des marchés rassemblent les professionnels durant une ou plusieurs journées. Selon les organisations, ces évènements sont plus ou moins centrés autour d'un domaine précis. Ainsi, certains salons sont majoritairement tournés vers les designers et les créateurs de prêt-à-porter, de bijoux ou d'objets destinés à la maison. D'autres se spécialisent dans les métiers de bouche, les produits artisanaux et les producteurs locaux. Mais, il n'est pas rare que tous ces métiers se côtoient au sein d'un même événement. 

Pour rencontrer des graphistes, dénicher de petites gravures ou encore des sérigraphies, les marchés de la micro-édition sont à visiter. De même, les salons de la création d'entreprise ne sont pas à délaisser. De jeunes créateurs ou repreneurs d'entreprises y sont présents également.

Pour les commerçants à la recherche de nouveaux articles à proposer à leurs clients, ces salons ou marchés sont des occasions régulières de découvrir de nouveaux talents. Les exposants sont présents pour venir à la rencontre de leurs futurs clients. Pour les revendeurs, c'est un premier contact aussi bien avec les produits que les créateurs ou les producteurs. En échangeant quelques mots avec eux, les commerçants récupèrent de la documentation, une carte de visite ou un contact. De plus, ils pourront aussi analyser la réaction du public face aux produits, tout comme les créateurs.

Quelques dates :

  • TMODE : salon de créateurs mode, bijoux, accessoires et déco, dont la 27e édition se tiendra du 21 au 23 novembre, à Paris.
  • ID d'Art : organise cinq évènements annuels à Lyon, Annecy et Dijon. L'un est dédié à la déco et la mode enfant, quand d'autres sont spécialisés dans les objets d'art, la maison et la décoration ou encore la mode et les accessoires.
  • Le Brunch des Créateurs : organisé par le blog Rennes à Coup de Cœur. Il rassemble des créateurs de mode, de déco et des restaurateurs, dans les Halles Marthenot à Rennes.
  • La Foire de Paris : comporte une aile dédiée aux créateurs et à l'artisanat, mais également à l'artisanat traditionnel de certaines régions du monde, mises à l'honneur chaque année. La 110e édition se déroulera du 29 avril au 10 mai 2015.
  • Le salon du Made in France (MIF) : a été créé par le Ministère du redressement productif, en 2012. Il se déroulera du 14 au 16 novembre 2014 et rassemble aussi bien des industriels que des start-up innovantes, des artisans ou des créateurs indépendants. 

Les places de marchés sur internet

De nombreuses plateformes regroupent des professionnels spécialisés dans un domaine particulier. Si ces sites sont initialement prévus pour mettre en relation les créateurs et les clients, cela permet aux revendeurs de se faire une idée sur les produits proposés et d'entrer en contact avec le créateur. En revanche, il est important de lire le règlement du site internet, afin de connaître le pourcentage pris par le site sur les ventes d'un créateur. Cela permettra au distributeur de savoir, en partie, si sa proposition peut réellement être attractive pour l'artisan.

Accueillir un magasin éphémère

La tendance des magasins éphémères a explosé ces dernières années, permettant aux marques de se tester auprès du public et d'acquérir une nouvelle visibilité. Pour un commerçant qui souhaite ajouter une nouvelle offre dans son propre magasin, louer un corner se présente comme une alternative pour inclure un certain type de produits. En revanche, cela implique que la surface de vente du magasin soit suffisante pour accueillir un corner. Dans le cas contraire, cela peut être un espace dédié sur plusieurs étagères ou vitrines.

Pour cela, des sites internet comme PopMyShop, My Pop Corner ou PopUp Immo se sont créés pour centraliser les demandes de créateurs ou d'artisans ayant une idée de magasin pop-up et les annonces des professionnels ou des revendeurs.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-11-23 15:27:07
Les salons consacrés à la franchise
Les salons professionnels restent des lieux privilégiés pour découvrir, s'informer, nouer des contacts, trouver des idées et recevoir des conseils, particulièrement quand il s'agit d'un domaine aussi complexe que le commerce organisé.
2015-09-08 17:13:36
Procéder au rappel d'un produit alimentaire
Lorsqu'un produit est dangereux ou susceptible de l'être pour la santé des consommateurs, certaines mesures sont à mettre en place comme son retrait ou son rappel. Mais doit-on alerter la DGCCRF ou s'en charger soi-même ?
2015-06-02 12:48:38
Comment et dans quelles conditions éditer une facture ?
Ayant une valeur juridique et comptable, les factures sont soumises à des codes stricts. Devant être archivées et conservées, elles sont obligatoires lors de la vente de certains biens ou services et peuvent faire l'objet d'un contrôle fiscal.
2015-06-01 13:25:17
Réaliser un devis selon les réglementations en vigueur
Avant de fournir un service ou réaliser des travaux, établir un devis est parfois obligatoire. Similaire à une offre de contrat, il détaille les futures prestations et les termes qui engageront les deux parties, une fois le devis signé.