La viande rouge classée comme cancérogène par l'OMS

Article publié le 27/10/2015 - Santé - Alimentation/Boisson

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de rentrer la viande rouge dans les produits probablement cancérigènes. La viande transformée a, quant à elle, rejoint le groupe 1 classifiant les produits cancérigènes comme le tabac ou l'amiante.

Pour répertorier les produits plus ou moins cancérigènes pour l'homme, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a développé un système de classification intégrant 5 groupes, selon leur dangerosité. Ainsi, les éléments présents dans le groupe 4 sont considérés comme probablement pas cancérogènes quand ceux du groupe 2A le sont probablement pour l'homme. Si des doutes sont encore largement permis pour les agents du groupe 2A, les études sur ceux du groupe 1 présentent des « indications suffisantes de cancérogénicité pour l'homme »

Jusqu'ici, on retrouvait dans cette catégorie des éléments comme le tabac, les boissons alcoolisées, l'amiante sous toutes ses formes, la sciure de bois, certains traitements chimiothérapiques ou insecticides. Mais depuis peu, la viande transformée s'est ajoutée à cette longue liste comportant d'ores et déjà quelques aliments comme le mate chaud ou certaines techniques chinoises de salaison de poisson. Selon l'OMS, la consommation de viande transformée provoquerait le cancer colorectal chez l'homme. 

« Pour un individu, le risque de développer un cancer colorectal en raison de sa consommation de viande transformée reste faible, mais ce risque augmente avec la quantité de viande consommée », précise Dr Kurt Straif, Chef du Programme des Monographies du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). Ce risque augmenterait ainsi de 18 % pour chaque portion de 50 g de viande rouge transformée consommée chaque jour. 

Viande transformée et viande rouge

Dans le jargon du CIRC et de l'OMS, la viande transformée renvoie à tous les produits carnés transformés par « salaison, maturation, fermentation, fumaison ou d'autres processus mis en œuvre pour rehausser sa saveur ou améliorer sa conservation ». Autrement dit, cette appellation englobe aussi bien la charcuterie (saucissons, saucisses, pâtés, jambon…), que les viandes séchées, les conserves ainsi que les plats cuisinés et les sauces contenant de la viande, qu'elle soit de bœuf, de porc ou encore de volaille. De même, les aliments comme le boudin composés de sang sont aussi comptés dans cette catégorie. 

D'autre part, l'OMS a également classifié la consommation de viande rouge (bœuf, veau, porc, mouton, agneau, cheval, chèvre) dans le groupe 2A, soit les produits probablement cancérogènes. Celle-ci pourrait en effet être responsable de cancers colorectaux, du pancréas et de la prostate. 2015 aura ainsi été une mauvaise année pour la viande rouge et plus particulièrement celle de boeuf, actuellement au coeur d'un scandale aux Etats-Unis. 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-10-12 09:08:29
Pizza Hut Lyon Vaise : nouvelle implantation pour l'enseigne
Depuis l’été 2017, Lyon bénéficie d’un nouveau restaurant Pizza Hut. La chaîne américaine, spécialisée dans les pizzas, a procédé à l’implantation d’un nouveau point de vente dans le neuvième arrondissement de Lyon, sur le Quai Hippolyte Jayr, à Vaise.
2017-10-11 11:37:03
Le restaurant Memphis Coffee débarque le 6 décembre à Longuenesse
L’enseigne Memphis Coffee a annoncé que l’ouverture d’un nouveau restaurant est prévue le 6 décembre 2017 à Longuenesse, une commune située dans le Pas-de-Calais, de la région Hauts-de-France.
2017-10-11 11:29:32
Une nouvelle enseigne de restauration rapide débarque à Dijon
L’enseigne O’tacos de restauration rapide spécialisée dans les sandwiches mexicains – appelés tacos – a annoncé dernièrement qu’elle allait ouvrir un nouveau restaurant à Dijon vers le milieu du mois d’octobre 2017.
2017-10-11 11:22:53
Costco poursuit son expansion en France
Costco, enseigne de distribution américaine, va ouvrir un second magasin en France. Une enseigne qui selon son président en France, Gary Swindells, n'est « ni un hypermarché ni un discount, [mais] une sorte de chasse aux trésors »