Ecotaxe poids lourds : les clients des transporteurs payeront la note

Article publié le 30/04/2013 - Actualités

Mercredi dernier, l’écotaxe sur les véhicules de plus de 3,5 tonnes circulant sur les réseaux non-payants, a été voté à l’Assemblée Nationale. Malgré les contestations des grossistes-distributeurs, la loi devrait être mise en vigueur le 1er octobre 2013.

Des disparités régionales

Après quatre années de discussion, le projet de loi sur le transport proposé au Grenelle de l’environnement vient d’être adopté le 24 avril 2013, par l’Assemblée Nationale. L’un des points majeurs de celle-ci étant l’éco-taxe sur les poids lourds de 3,5 tonnes, affectés au transport de marchandises et empruntant les réseaux routiers non-payants.

Payée par les clients des transporteurs, elle sera calculée sur la base du nombre de kilomètres parcourus, la taille du véhicule et son impact environnemental. L’éco-taxe a pour visée «d’inciter les chargeurs à privilégier d’autres modes de transport et à rationaliser l’organisation du transport routier de marchandises». Toutefois, toutes les régions ne seront pas taxées de la même manière, en fonction des zones de chargement et de déchargement des marchandises. De même que certains domaines d’activités comme le transport laitier seront exonérés de la taxe, afin de ne pas contrecarrer  les dispositifs mis en place pour relever le secteur.

La Confédération du commerce inter-entreprise conteste

La CGI continue de contester les mesures prévues dans la loi sur les transports. «La Confédération Française du Commerce Interentreprises (CGI), qui représente l’ensemble des grossistes-distributeurs en France, prend acte du vote du projet de loi hier par l’Assemblée nationale, mais ses doutes persistent quant à la constitutionnalité du dispositif» indiquait l’association dans un communiqué de presse, le 25 avril.

En effet, les professionnels du secteur contestent certaines mises en application des mesures de la loi sur les transports, qui pourraient nuire à la compétitivité des entreprises.

Par ailleurs, le gouvernement estime à environ 2,5 milliards d’euros, les fonds récoltés avec ce dispositif. Cela devrait être ensuite réinvesti dans les infrastructures liées au transport.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-10 11:03:38
La ville rose accueille le 300ème magasin Centrakor
C'est à Toulouse qu'est née Centrakor, il était donc symbolique que l'enseigne y ouvre son 300ème magasin. Spécialisée dans l'équipement de la maison, la décoration et les cadeaux à prix discount, Centrakor continue de se développer à un rythme soutenu.
2014-10-24 17:37:26
La France ferme la porte aux livraisons par drone
Pendant que la société Amazon est en discussion avec le gouvernement américain pour son système de livraison par drone « Amazon Prime Air », le ministère de la Défense a fait savoir la semaine dernière que le système ne sera pas applicable en France.
2013-05-02 16:10:22
La Box internet de Bouygues se transforme pour les PME
A choisir entre une offre réservée aux particuliers et celle pour les professionnels, les petites et moyennes entreprises préfèrent souvent la première, plus avantageuse financièrement. Mais les opérateurs se penchent sur des solutions dédiées aux PME.
2013-04-30 13:57:32
Portégé Z10T, une tablette et un ultra-book en un seul appareil
Quel chef d’entreprise n’a pas rêvé de faire fusionner son ordinateur et une tablette numérique ? Toshiba avait déjà annoncé la commercialisation de son nouveau Portégé Z10T, à l’usage des professionnels, et confirme sa sortie avant l’été.