Connaître la date de sa mort avec la montre Tikker

Connaître la date de sa mort avec la montre Tikker


High-Tech Insolite

Que feriez-vous si la date de votre mort s'affichait en un compte à rebours sur votre montre ? Aussi, le Tikker se base sur les antécédents et le mode de vie de l'utilisateur pour lui donner une date de fin de vie approximative, décomptée sur sa montre.

Quand allez-vous mourir et que feriez-vous avec le temps qui vous reste à vivre ? Après avoir écumé les prédictions astrologiques et le mouvement des étoiles pour connaître la date de sa mort, il sera bientôt possible de se procurer la montre Tikker. La création de la société éponyme se veut optimiste, une ode à la vie technologique. 

«Le phénomène de la mort n'est une surprise pour personne. Mais dans notre société moderne nous en parlons rarement. Je pense que si nous étions plus au courant de notre propre date d'expiration, je suis sûr que nous ferions de meilleurs choix de notre vivant» explique Fredrik Colting, le créateur de la Tikker.

Après avoir renseigné un questionnaire s'intéressant aux antécédents médicaux et au mode de vie (tabac, alcool...) de l'utilisateur, la date de la mort est configurée. Tel un compte à rebours, elle l'affiche sur les deux premières lignes de la montre digitale. Le décompte est précisé des années aux secondes qu'il restent à vivre au porteur, dans la joie et la bonne humeur. Par ailleurs, elle donne également l'heure. Lancé sur Kickstarter, le projet a déjà récolté plus de 43 000 dollars, en 10 jours, quand il en demandait 25 000. En pré-commande sur leur site, la montre Tikker sera livrée et commercialisée au prix de 59 dollars (environ 43 euros), à partir d'avril 2014.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Recharger des piles à usage unique c'est possible !

Recharger des piles à usage unique c'est possible !

Une communauté d’initiés fédérés par l’Atelier 21 révèle au grand public que les piles alcalines non rechargeables sont considérées à tort comme jetables. Ils ont développé un régénérateur permettant de les réutiliser 10 fois voir plus.

  • High-Tech
  • Écoresponsables
Pokémon Go : et maintenant, les cocktails

Pokémon Go : et maintenant, les cocktails

Depuis quelques semaines et grâce aux 100 millions de téléchargements de l’application, les Pokémon sont partout. La chasse aux monstres est ouverte et, avec elle, celle aux produits dérivés. A Londres, Pikachu et ses camarades inspirent des cocktails.

  • Insolite
  • Jeux
Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

La filiale brésilienne d’Huggies a lancé, cette année, un capteur pour les couches capable de détecter l’humidité d’une couche puis d’envoyer un tweet pour prévenir les parents. Côté médecine, ce sont des médicaments ingérés qui préviennent les médecins.

  • High-Tech
  • Santé
  • Beauté
Les lunettes connectées Snapchat en vente cet automne

Les lunettes connectées Snapchat en vente cet automne

Après son récent changement de nom pour Snap Inc, la société d'Evan Spiegel se diversifie en se lançant sur le marché des lunettes connectées. Les premières paires baptisées "Spectacles" devraient être commercialisées très prochainement.

  • High-Tech
Connaître la date de sa mort avec la montre Tikker