Costco poursuit son expansion en France

Costco poursuit son expansion en France


Alimentation/Boisson

Costco, enseigne de distribution américaine, va ouvrir un second magasin en France. Une enseigne qui selon son président en France, Gary Swindells, n'est « ni un hypermarché ni un discount, [mais] une sorte de chasse aux trésors »

Seconde ouverture de Costco en France

Selon le magazine LSA, le distributeur américain qui s'estime pleinement satisfait de l'ouverture de son tout premier point de vente en France, en juin 2017, à Villebon-sur-Yvette (91), décide d'en créer un autre sur le territoire national. Sa construction sera prochainement lancée, pour une ouverture fin 2019 ou début 2020. A terme, la marque américaine envisage d'implanter entre quatre et six boutiques en région parisienne, ainsi qu'un ou deux dans les environs d'une grande ville de province, telle que Marseille, Bordeaux, Lyon ou encore Toulouse. 

Costco, des clubs-entrepôts accessibles aux adhérents

Costco n'est pas un magasin comme les autres ; pour y faire ses courses, il faut en effet être adhérent, que l'on soit professionnel ou particulier. Autre spécificité de la marque, le nombre de produits référencés est limité en moyenne à 3.800, la plupart permanente auxquels s'ajoutent des produits exceptionnels en quantité et en durée limitée. Alors même que le premier magasin en France avait ouvert avec seulement 2.900 produits présentés en rayon, il devrait bientôt atteindre ce niveau d'offre, ce qui justifie pleinement sa nouvelle expansion. L'objectif de la marque est de proposer à ses clients des produits alimentaires et non alimentaires, de grandes marques et de qualité, le tout au plus bas prix.

La stratégie Costco

Fondée en 1983, la société Costco a développé un concept unique de distribution, fondé sur l'adhésion de ses clients à l'enseigne. En pleine expansion, il est aujourd'hui le deuxième distributeur mondial, avec 82 millions de membres, 200 000 salariés et 700 clubs entrepôts dans une dizaine de pays dans le monde. Les membres adhérents à l'enseigne se voient offrir un grand choix de produits, parfois inédits, qui peuvent être vendus en multipack ou en conditionnement. L'enseigne a également créé sa propre marque Kikland Signature. Pour résister, la marque a développé une stratégie qui consiste à réduire au minimum ses coûts d'exploitation, avec une rotation rapide des stocks pour garantir des produits frais et ainsi diminuer les pertes, tout en évitant le restockage durant la journée afin de réduire la manutention des produits à son strict minimum, de même que le nombre de livraisons. En outre, si les références sont limitées, le volume de vente sur chacune d'entre elles est très important. La satisfaction est d'ailleurs au rendez-vous, avec un taux de renouvellement des cartes de 91% aux Etats Unis et au Canada et de 88% à l’échelle mondiale.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Le saumon d’élevage norvégien serait dangereux pour la santé

Le saumon d’élevage norvégien serait dangereux pour la santé

Les conditions d’élevage du saumon en Norvège, font déjà polémique depuis quelques années. Entre l’impact sur la santé des jeunes consommateurs et celui sur l’environnement, le gouvernement ne peut plus se mettre des oeillères.

  • Santé
  • Alimentation/Boisson
Winestar : du vin AOC en canette pour séduire un nouveau public

Winestar : du vin AOC en canette pour séduire un nouveau public

La société Winestar s’est fixée comme objectif de distribuer des vins produits dans les meilleurs domaines, dans un format particulier. Une canette pour contenir du vin semble inconcevable. Mais c’est pourtant l’atout marketing de la marque.

  • Alimentation/Boisson
L'enseigne américaine Starbucks pose ses valises à Angers !

L'enseigne américaine Starbucks pose ses valises à Angers !

En à peine un an, Angers vient d'accueillir un deuxième établissement de la marque et ce n'est pas fini ! Retour sur une arrivée qui suscite la curiosité et l'excitation des angevins.

  • Concepts de magasins
  • Alimentation/Boisson
Des bras robotisés comme cuisinier personnel dès 2017

Des bras robotisés comme cuisinier personnel dès 2017

Avec sa cuisine futuriste, Moley Robotics compte bien révolutionner le secteur de la cuisine domestique. Accroché au-dessus du plan de travail, le robot réalise seul des recettes enseignées par de grands chefs grâce à la capture de mouvement.

  • High-Tech
  • Alimentation/Boisson
Costco poursuit son expansion en France