Le marché de l’art ne connaît pas la crise

Le marché de l’art ne connaît pas la crise


Sports & Loisirs E-commerce

Mercredi, la vente aux enchères organisée par Christie’s a atteint un record de 495 millions de dollars. Visiblement les collectionneurs ont été rejoint par un nouveau style d’investisseurs dans l’art contemporain, prêts à débourser plus que de raison.

La société internationale de vente aux enchères Christie’s a réalisé un record de vente, à New-York hier soir. Ce ne sont pas moins de 495 millions de dollars qui ont été déboursés pour une soixantaine d’oeuvres d’art contemporain, présentées dans les résultats de la société. Le «Number 19, 1948» de Jackson Pollock (en photo), estimé entre 25 et 35 millions de dollars a été cédé à 58,4 millions de dollars, soit le double de sa valeur.

La veille, Sotheby’s le concurrent directe de Christie’s effectuait une vente similaire, ayant elle aussi atteint des prix inconcevables. Brett Gorvy, responsable de la section art contemporain et d’après guerre de la société explique que ce «record historique dans l’histoire de la vente aux enchères [...] reflète une nouvelle ère dans le marché de l’art, où les collectionneurs et les nouveaux enchérisseurs rivalisent au plus haut niveau, dans le cadre d’un marché mondial».

Jeudi, les deux nouvelles ventes d’oeuvres contemporaines et d’après guerre chez Christie’s ont atteint plus de 100 millions de dollars cumulées. La crise pousserait-elle à investir de nouveau dans l’art par sécurité ?

 

* Illustrations extraites du site internet Christie's : http://www.christies.com 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

20 nouveaux clubs pour le réseau sportif Fitness Park

20 nouveaux clubs pour le réseau sportif Fitness Park

« Mieux vaut prévenir que guérir » voila une expression sur laquelle est basé le fondement du réseau sportif Fitness Park. À l'heure où l'on prône plus sur le côté préventif que curatif en soin de santé, les clubs de sport ne se désemplissent pas.

  • Sports & Loisirs
Après Covid : retour en force du commerce local face au recul de l’e-commerce

Après Covid : retour en force du commerce local face au recul de l’e-commerce

Au mois de mars 2020, la pandémie de Covid-19 touche la France de plein fouet. Débute alors un premier confinement de 55 jours, obligeant tout un chacun à rester chez soi. Durant cette période ponctuée de moments de doute, de crainte et d’espoir, les Français n’ont plus la possibilité de se rendre dans les commerces considérés comme « non-essentiels », obligés de fermer leurs portes.

  • E-commerce
  • Made in France
Le magasin FitnessBoutique de Cergy déménage (Val-d'Oise)

Le magasin FitnessBoutique de Cergy déménage (Val-d'Oise)

Afin d'étendre son périmètre de prestation et d'agrandir ses activités, le magasin de FitnessBoutique de Cergy dans le Val d'Oise déménage pour désormais s'installer dans le centre commercial Aren' Park.

  • Sports & Loisirs
Loi anti-Amazon : la livraison des livres ne sera plus gratuite

Loi anti-Amazon : la livraison des livres ne sera plus gratuite

Votée à l'unanimité par le Sénat le 26 juin, la loi « anti-Amazon » vise à rééquilibrer le marché des livres entre les e-shops, les chaînes de magasins et les librairies indépendantes. Cette mesure interdit la gratuité des frais de livraison sur internet.

  • Sports & Loisirs
  • E-commerce
Le marché de l’art ne connaît pas la crise