«Rachida, Aux noms des pères», la justice a tranché


Article publié le mercredi 24 avril 2013


La justice a fini par rejeter aujourd’hui, les demandes de Rachida Dati concernant la publication de la bande-dessinée satirique «Rachida, aux noms des pères». Verdict. Elle sera disponible en librairie dès le 25 avril prochain.

La recherche du mystérieux père caricaturé

Après «Le pouvoir de convaincre» sorti il y a un an, Bernard Swysen et Marco Paulo, deux dessinateurs et auteurs belges, récidivent dans la bande-dessinée satirique. Ils se sont attaqués à la politique de Sarkosy avant de passer son ancienne garde des seaux à la guillotine graphique, accompagné de leur nouvel acolyte, Yves Derai (journaliste et ancien directeur de la rédaction de BFM).
Les 48 pages de «Rachida, aux nom des pères» relatent, avec un ton critique et acerbe, la recherche médiatique du père de la petite Zohra. « Nous n’avons pas voulu être méchants. Tout ce qui est présenté dans ce livre est connu et vrai. C’est du vitriol, mais du vitriol gentil », expliquait Bernard Swysen dans le journal belge Sud Info.

Pourtant l’humour n’est visiblement pas au goût de Rachida Dati qui les a attaqué pour atteinte à sa vie privée et celle de sa fille. Elle souhaitait l’interdiction de parution ou à défaut, la mise en place d’un bandeau sur l’ouvrage stipulant qu’il porte atteinte à sa vie privée et celle de Zohra. Toutes ses demandes ont été refusées par le juge des référés de Versailles, au motif que la BD «ne dépasse pas les lois de la satire politique». De plus, selon le juge, la vie privée de la petite fille et de sa mère ne peuvent être atteintes «alors que la médiatisation par Madame Dati de la parentalité de sa fille a accompagné sa vie politique depuis quatre ans».

A retrouver jeudi en librairie

Edité aux éditions 12 Bis, la bande-dessinée devrait connaître un plus grand succès que son prédécesseur, profitant de la couverture médiatique que lui a servi l’ancienne ministre. «Nicolas Sarkozy avait été plus intelligent. Il s’était gardé de critiquer la bande dessinée que nous lui avions consacré», conclut Bernard Swysen.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Des livres pour faciliter la lecture aux enfants dyslexiques

Article publié le 17/12/2014

Des livres pour faciliter la lecture aux enfants dyslexiques

L'association à but non lucratif La Plume d'Argilète a pour vocation de faciliter l'accès aux livres et à la lecture. Pour aider les enfants dyslexiques, elle a créé une collection adaptée, désormais commercialisée dans les magasins Auchan.

  • Sports & Loisirs
Un complexe de loisirs verra le jour au-dessus d'Auchan Villars

Article publié le 07/02/2018

Un complexe de loisirs verra le jour au-dessus d'Auchan Villars

C'est confirmé. Un vaste complexe de loisirs bâti sur un terrain d'une superficie de 40000 m² devrait ouvrir au cours du second semestre de l'année 2018 face au magasin Boulanger de Villars, à proximité de l'enseigne Auchan.

  • Sports & Loisirs
Le nouveau concept « Wood » des magasins Courir

Article publié le 29/05/2018

Le nouveau concept « Wood » des magasins Courir

Les marques captent l’air du temps. Parce qu’il est essentiel pour elles de rester en phase avec les codes et aspirations de leur époque, les grandes enseignes se réinventent constamment, bousculant la routine des consommateurs.

  • Concepts de magasins
  • Sports & Loisirs
  • Mode
La fin du cumul des réductions pour les livres sur internet ?

Article publié le 04/10/2013

La fin du cumul des réductions pour les livres sur internet ?

L'Assemblée nationale vient d'adopter un nouvel amendement à la loi Lang sur l'encadrement des ventes de livres. Ainsi, les internautes pourraient bientôt ne plus pouvoir cumuler les frais de ports gratuits et les 5% de réduction autorisés.

  • Sports & Loisirs
«Rachida, Aux noms des pères», la justice a tranché