Les Nouveaux Ateliers : des vêtements sur-mesure à des prix raisonnables

Article publié le 18/07/2013 - Mode - High-Tech

Les boutiques Les Nouveaux Ateliers proposent de créer des vêtements sur-mesure à des prix raisonnables, avec un procédé novateur. La cabine d’essayage calcule plus de 200 mesures en moins d’une seconde, et les stylistes sont là pour conseiller le client.

Le concept des deux boutiques parisiennes de la marque Les Nouveaux Ateliers, repose sur la «volonté de démocratiser le sur-mesure», explique l’un des fondateur de la marque. Cependant, le premier frein à cette démarche reste le prix, le temps nécessaire à la prise de mesure et la confection. 

Des mensurations calculées en cabine

Aussi, les créateurs de l’enseigne François Chambaud et Nicolas Wolfovski ont conçu une cabine d’essayage permettant de prendre plus de 200 mesures très précises, en moins d’une seconde. Pour cela, le client s’installe en cabine et pose ses pieds au niveau du marquage au sol. Après un flash de 600 millisecondes, le client peut voir apparaître son avatar à l’extérieur de la cabine. Ensuite, il ne reste qu’à choisir le tissus, la coupe et décider de toutes les caractéristiques du vêtement (boutonnière, col, manches, fermeture...). Lors du prochain passage en boutique ou sur internet, le vendeur et le client ont accès directement aux mesures enregistrées.

Un prix en fonction du tissus

Le prix des costumes et des chemises varient en fonction du tissu sélectionné. De même, les couleurs sont adaptées selon le prix global du tissu. Si les prix débutent à 290 euros pour un costume, il faudra ajouter 100 euros pour se procurer un costume noir. Par contre, le client est assez libre dans sa «création». L’ajout de boutons, le choix de la forme du col, du pantalon ou tout autre option n’entraînent pas d’augmentation du prix final. Dans un délais de trois semaines, l’article peut être récupéré et essayé directement en boutique, ou livré à domicile.

Par ailleurs, si certains des tissus sont fabriqués en Italie, la totalité de la confection est réalisée en Chine, se répercutant sur les prix en magasin. Par exemple, une chemise sur-mesure en entrée de gamme coûte 49 euros, ce qui reste assez proche du prix d’une chemise de prêt-à-porter.

Enfin, les conseillers présents dans les points de vente de la marque, sont tous des stylistes et pourront aiguiller les clients lors de leurs choix. Implantés dans deux boutiques à Paris (rue Saint-Honoré et boulevard Haussmann), le concept vient de s’exporter à Lille.

* Illustrations extraites du site Les Nouveaux Ateliers : http://www.lesnouveauxateliers.com

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-06-23 14:06:38
Noyoco ouvre une nouvelle boutique dans le Haut Marais
Le concept-store parisien Noyoco lancé en 2014, dans le quartier des Batignolles, où figure notamment sa collection de prêt-à-porter en plus de marques d’accessoires invitées, vient d’ouvrir une seconde boutique dans le Haut Marais.
2017-06-09 10:04:01
Darty : le cap des 400 boutiques ouvertes est franchi
À la fin de décembre 2016, Fnac Darty confortait sa stratégie de déploiement commercial en ayant constitué, dans neuf pays, un solide réseau multi-formats de 664 boutiques, dont 455 boutiques établies en France.
2017-05-29 09:59:18
Que devient l'enseigne Tati ?
Tati a été créée en 1948 par Jules Ouaki, hommes d'affaires franco-tunisien. Avant-gardiste, cette société est la première à vendre des produits textiles hard-discount en France !
2017-05-19 16:30:09
Primark et la France, une histoire d'amour
Primark est une enseigne irlandaise spécialisée dans la mode low-cost. Possédant environ une dizaine de magasins sur le territoire national, elle emploie aujourd'hui plus de 4000 salariés.