Taxe sur le vin : des sénateurs s’y opposent vivement

Article publié le 15/05/2013 - Alimentation/Boisson

Depuis plusieurs années, la question de la taxe sur le vin revient sur la table. Après la taxation des spiritueux puis de la bière, c’est le vin qui est menacé par les discussions du Sénat. Toutefois, des sénateurs et députés s’y opposent farouchement.

L’année dernière, le gouvernement avait augmenté graduellement la taxe sur les spiritueux en fonction des degrés d’alcool contenus dans les boissons. Les bières ont pris le même chemin en 2013 et la taxation du vin est en discussion au Sénat.

Cependant, les sénateurs des régions viticoles s’opposent farouchement à ce projet. Roland Courteau, sénateur PS de l’Aude précisait qu'il soutiendra "cette filière jusqu'au bout, comme j'ai combattu à l'époque la loi Evin. On ne peut d'un côté stigmatiser la consommation du vin en France et la promouvoir à l'étranger. Cela s'appelle faire le grand écart ".

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2016-11-30 11:27:51
naturéO ouvre aujourd'hui son 30ème magasin
Cette chaîne de supermarchés bio originale n'a pas 10 ans et pourtant, elle dépose tranquillement ses points de vente les uns après les autres. En ce mercredi 30 novembre, naturéO inaugure son 30ème magasin à Chanteloup-en-Brie, en Seine-et-Marne.
2016-11-28 11:34:23
La Popote Ambulante d'Intermarché
Depuis le 15 novembre et pour encore trois bonnes semaines, une camionnette orange sillonne les rues de Paris et de sa proche banlieue : c'est la Popote Ambulante d'Intermarché, le tout premier Food Truck du Producteur-Commerçant.
2016-11-24 15:46:37
QuiToque livre des panier-recettes à domicile
Des produits frais et tous les ingrédients nécessaires pour cuisiner des plats équilibrés pour deux ou toute la famille, livrés à domicile chaque semaine. C’est ce que vous propose l’application QuiToque, qui fonctionne partout en France.
2016-11-23 12:14:04
BonApp, le mouvement anti-gaspi Canadien
Au cours de ses études en développement durable à l'HEC de Montréal, Geneviève Rousseau prend brutalement conscience de l'étendue du gaspillage alimentaire et de ses conséquences. Cette révélation est le point de départ de BonApp, sa start-up anti-gaspi.