Du bioplastique de poche pour créer et réparer des objets au quotidien

Du bioplastique de poche pour créer et réparer des objets au quotidien


Insolite

Transformant n'importe qui en MacGyver, FORMcard est une petite plaque de bioplastique d'origine naturelle et recyclable. Plongée quelques minutes dans de l'eau, elle se ramollit pour être ensuite modelée de mille et une façons.

Pas plus grande qu'une carte de visite qui se glisserait facilement dans un portefeuille, FORMcard n'a rien à voir avec ce type d'objet, mais a le pouvoir de transformer son détenteur en potentiel superhéros du quotidien, résolvant certaines petites casses du quotidien et évitant que certains objets ne se retrouvent trop rapidement dans la poubelle. 

Car si cette drôle de petite carte est solide et ne semble pas se plier, elle se ramollit rapidement lorsqu'elle se retrouve plongée dans une tasse d'eau chaude. Alors, le plastique devient malléable, facile à façonner, à découper, à tordre ou encore à plier. Il vient ainsi combler le bout cassé d'un outil, remplacer colle forte, ruban adhésif et systèmes D peu concluants pour réparer un objet en plastique cassé. FORMcard n'est évidemment pas uniquement destiné aux petites réparations de tous les jours, mais est également une matière utilisable pour réaliser des activités créatives et ludiques avec des enfants qui pourront, par exemple, créer leurs propres jouets. De même, s'il existe d'ores et déjà une dizaine de coloris de FORMcard, quelques expérimentations et mélanges donneront naissance à de nouvelles teintes à modeler. Et quand leurs oeuvres ne leur plairont plus, un petit tour dans l'eau chaude et ils fonderont pour d'autres réutilisations. 

Non toxiques, les FORMcard sont entièrement fabriquées au Royaume-Uni dans un bioplastique composé d'amidon et coloré à partir de pigments en poudre, évitant ainsi l'utilisation de certains pigments controversés. Financé via une campagne participative sur Indiegogo, ce produit est désormais commercialisé sur cette même plateforme.  

* Image extraite du site FORMcard
 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Des boxers signent la fin de la raie du plombier

Des boxers signent la fin de la raie du plombier

Appelés raie du plombier ou raie du technicien, les bouts de fesses parfois visibles lorsque l'on bricole ont aujourd'hui une solution venue de Bretagne : les sous-vêtements de la jeune marque Le Sourire du Plombier.

  • Insolite
  • Mode
Imprimer ses bonbons en 3D au Lutti Lab Créatif

Imprimer ses bonbons en 3D au Lutti Lab Créatif

Ce week-end, Lutti propose aux curieux de passage dans le quartier parisien du Marais de donner la forme de leur choix à des bonbons imprimés en 3D, tout en dégustant les produits de la marque dans le bar à bonbons de cette boutique éphémère.

  • Insolite
  • Alimentation/Boisson
Panzani teste ses « Raviolis Dessert » banane/chocolat et fraise/vanille

Panzani teste ses « Raviolis Dessert » banane/chocolat et fraise/vanille

Si la filiale de William Saurin est bien connue dans le rayon des conserves, il est plus curieux de la retrouver du côté des desserts. En effet, Panzani teste des conserves de raviolis fourrés à la banane, sauce chocolat ou à la fraise sauce vanille.

  • Insolite
  • Alimentation/Boisson
Cultiver de vrais légumes en ligne avec MonPotager.com

Cultiver de vrais légumes en ligne avec MonPotager.com

Avec son site MonPotager.com, Thierry Desforges fait se rencontrer les jeux vidéo de gestion de ferme et la vie réelle. Si l'internaute voit pousser ses légumes virtuellement, d'autres sont réellement cultivés en parallèle, avant de lui être livrés.

  • High-Tech
  • Insolite
  • Alimentation/Boisson
  • Circuits alternatifs
Du bioplastique de poche pour créer et réparer des objets au quotidien