Fast food : plus de bactéries dans les glaçons que dans l’eau des toilettes

Fast food : plus de bactéries dans les glaçons que dans l’eau des toilettes


Article publié le mardi 11 juin 2013


En Grande-Bretagne, une étude du Daily Mail démontre que les glaçons, servis dans 6 chaînes de fast food, contiennent plus de bactéries que l’eau des toilettes. Pourtant, un rapport de l’Agence de santé avait déjà détecté ce problème en 2011.

Mieux vaut parfois préférer l’eau des toilettes au plaisir d’un glaçon

En Grande-Bretagne, se passer de glaçons dans les fast food n’est visiblement pas une mauvaise idée. En effet, une étude du Daily Mail vient de démontrer que 6 restaurants sur 10 servent des cubes de glace plus contaminés que l’eau des toilettes. Des tests ont été effectués à partir d’échantillons récoltés dans différentes enseignes, telles que KFC, McDonald’s ou Wendy’s. Ainsi, les employés ont été priés de délivrer un peu de glace dans un sachet stérile et un spécialiste accrédité en hygiène publique a prélevé l’eau des sanitaires.

«C’est alarmant. (...) C’est facile d’oublier que la glace peut être porteuse de bactéries parce qu’ils pensent que c’est trop froid pour les microbes, mais ils sont loin de la vérité. De sales virus comme l’E.coli peuvent se cacher dans les machines à glaçons » explique Dr Melody Greenwood, ancienne directrice de laboratoire pour l’Agence de protection de la santé (Health Protection Agency). Les résultats observés révèlent que les glaçons de McDonald’s contiennent 1400 organismes par millilitre contre 260 dans l’eau des sanitaires.  

Les causes avancées sont le manque d’hygiène des machines et des ustensiles utilisés, ainsi que les failles dans les procédures d’hygiène des employés.

Un problème persistant depuis 2011

L’affaire a déjà eu des précédents en 2011, révélée par l’Agence de protection de la santé. Suite à une étude soulignant le lien probable entre l’eau stagnante résultant des glaçons et les 50% d’augmentation des troubles gastriques depuis les années 90, 88 établissements ont été testés sur la qualité de leurs glaçons. 30% des bars, restaurants et fast food interrogés ont montré des faiblesses sur le plan hygiénique. Quatre d’entre eux présentaient même des taux beaucoup trop élevés d’Enterococci et d’E.coli, qui «peuvent être l’indication d’une contamination fécale».

Par ailleurs, les employés de fast food ont été invités en 2012 par le site Reddit, à créer un menu à ne jamais manger dans l’établissement où ils travaillent. Ainsi, 6000 commentaires ont été déposés en seulement 24 heures, témoignant des conditions d’hygiène et de cuissons des aliments douteuses.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Caviste La Vignery : objectif 50 magasins

Article publié le 03/07/2017

Caviste La Vignery : objectif 50 magasins

L’enseigne de caviste à la façade rouge vin, La Vignerie, développée en franchise depuis un peu plus d’un an, s’est fixée pour objectif de rayonner à travers tout le pays. Elle projette d’ouvrir rapidement une cinquantaine de nouveaux magasins.

  • Concepts de magasins
  • Alimentation/Boisson
Un nouveau restaurant sur la place de l'Equerre à Toulon

Article publié le 03/09/2018

Un nouveau restaurant sur la place de l'Equerre à Toulon

Une nouvelle enseigne à Toulon, où ? Sur la place de l'Equerre. L'ancien Le Petit Chicago a été vendu pour faire place à un nouveau nom : le restaurant Joséphine.

  • Alimentation/Boisson
Le succès du Breizh Cola signe le retour de Paris Cola

Article publié le 05/07/2013

Le succès du Breizh Cola signe le retour de Paris Cola

«La plus parisienne des boissons» fait son retour après quelques années d’absence. Après le succès du Breizh Cola sur le marché des sodas dans le Grand Ouest, la société Fonbelle relance la commercialisation du Paris Cola, en Ile-de-France.

  • Alimentation/Boisson
Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

Article publié le 16/08/2013

Des sms et des tweets envoyés par des couches Huggies et par des médicaments

La filiale brésilienne d’Huggies a lancé, cette année, un capteur pour les couches capable de détecter l’humidité d’une couche puis d’envoyer un tweet pour prévenir les parents. Côté médecine, ce sont des médicaments ingérés qui préviennent les médecins.

  • High-Tech
  • Santé
  • Beauté
Fast food : plus de bactéries dans les glaçons que dans l’eau des toilettes