H&M : 12 ans de grands noms de la couture

Article publié le 28/07/2016 - Mode

hm-kenzo-vignette Déjà 12 ans que la marque H&M collabore régulièrement avec de grands stylistes pour créer de petites collections produites en édition limitée. Cette année, c’est la maison Kenzo qui signe la capsule de l’automne, disponible à partir du 3 novembre.

Posséder une "pièce" (ainsi que l’on dit dans le milieu de la haute-couture) signée Versace ou Lanvin est loin d’être à la portée de toutes les bourses, même lorsqu’il s’agit de leurs collections de prêt-à-porter. La confection produite à grande échelle est nettement plus abordable et de ce fait présente l’avantage de nous permettre de renouveler plus facilement notre garde-robe, ou de craquer sur une bricole sans trop de culpabilité. Pour celles qui en rêvent, s’offrir une pièce de créateur à moindre coût était donc impossible, à moins de se résoudre à l’acheter d’occasion.

Lagerfeld pour H&M : un pari audacieux

Aujourd’hui, avec quelques années de recul, on peut affirmer que la marque H&M a eu une idée de génie lorsque, en 2004, elle a tenté de concilier ces deux mondes opposés en demandant à Karl Lagerfeld de lui dessiner une collection éphémère. Associer un grand nom de la haute-couture à une marque distribuée dans 4000 magasins pouvait pourtant sembler absurde. Le designer haut de gamme prenait le risque de "vulgariser" son image de marque, la chaîne de prêt-à-porter pouvant quant à elle passer complètement à côté de sa clientèle. Pourtant, cela s'est révélé être un succès. Un succès phénoménal.

Le facteur de réussite a sans douté été de retenir le principe de la collection capsule : très peu de pièces et une édition limitée, tant au niveau des exemplaires fabriqués que de la durée de disponibilité. Chaque vêtement devient un collector qui, à peine mis en place dans les rayons, s’arrache littéralement en quelques heures. Depuis plusieurs années, les files d’attente qui se forment devant les magasins des heures avant leur ouverture sont devenues rituelles. La marque suédoise sait également choisir ses ambassadeurs : David Beckham, Beyoncé ou Kendall Jenner ont un pouvoir de vente indiscutable.

Du Kenzo dans mon placard

Bien sûr, l’élément-clé reste le créateur choisi. Après Lagerfeld, H&M a collaboré avec Sonia Rykiel, Versace, Stella McCartney, Jimmy Choo, Lanvin, Marni, Alexander Wang… L’année dernière, la collection d’Olivier Rousteing (directeur artistique de la maison Balmain, photo ci-contre) pour H&M avait provoqué de véritables émeutes auprès des fashionistas. L’édition 2016 est signée Kenzo, célèbre pour ses imprimés aux couleurs vives. De rares images de la collection commencent à être dévoilées au compte-goutte, en attendant de pouvoir se ruer sur la collection qui sera en vente, à partir du 3 novembre, en ligne et dans certains magasins.

 

Crédit photos : H&M

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2018-02-15 11:22:20
Normandie : une date pour l’enseigne Primark au Havre
Le 22 janvier 2018, l’enseigne Primark a indiqué sur son site Internet la date d’ouverture de son premier magasin en Normandie. Une information qui a été aussitôt démentie dès le lendemain par l’enseigne.
2018-02-06 16:49:25
La Basket de luxe Barons Papillom débarque à Buc
Une entreprise spécialisée dans la fabrication des sneakers de luxe, Barons Papillom, s’est installée à Buc, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Paris.
2018-02-02 09:23:12
Le géant Spartoo rachète l’enseigne André
Près d'un an après sa mise sur le marché, la société André va être rachetée par Spartoo, le groupe de vente de chaussures en ligne.
2018-01-31 09:59:24
Un site e-commerce multimarque en préparation pour H&M
Un projet intitulé « P12 » est en cours de développement chez H&M. Le groupe a opté pour un changement stratégique majeur pour contrer la concurrence, en se tournant vers le numérique et en nouant des partenariats multimarques comme planche de salut.
Enseignes en relation avec l'article