L’enseigne COS s’installe à Nantes

L’enseigne COS s’installe à Nantes


Article publié le lundi 24 juillet 2017

Mode

L’enseigne COS, qui signifie « Collection of Style », prépare l’ouverture d’une nouvelle boutique à Nantes. Les travaux du chantier vont bon train. S’étant échelonnés sur une période de 6 ans, ces travaux devraient être complétés au printemps 2018.

Un emplacement emblématique

La marque a sélectionné un lieu très emblématique et stratégique pour s’implanter à Nantes. Il s’agit du passage de la Châtelaine, situé entre la rue Scribe et la rue Crébillon. L’immeuble a été la proie des flammes le 1er avril 2012. La nouvelle galerie commerciale couverte, répartie sur deux niveaux, s’étend sur 2 550 mètres (dont 1 884 m2 en rez-de-chaussée). La marque partagera l’espace avec neuf autres boutiques. Le reste de l’immeuble sera occupé par 37 logements (T1 à T4). 

Du haut de gamme qui ne soit pas un luxe

En 2006, le groupe suédois H & M (qui dispose de plus de 1000 magasins) a mis sur pied la marque COS, dans le but de répondre à une demande du marché de la mode avec des produits hauts de gamme à prix raisonnables. Le public cible visé par COS chevauche à mi-chemin entre les grandes marques de luxe et les enseignes grand public. Les produits abordables et branchés de cette marque constituent des choix de vêtements de qualité des plus durables. Les vêtements signés COS sont appréciés pour leurs finitions impeccables. Les boutiques proposent des basiques indémodables, que leurs designers définissent en tant que classiques rehaussés d’un « petit détail » faisant toute la différence, sans oublier les dernières tendances.

Déploiement de la marque

La première boutique COS a ouvert ses portes le 16 mars 2017 sur Regent’s Street, dans l’un des quartiers les plus cossus de Londres. L’enseigne a rapidement trouvé son public, bien au-delà des consommateurs londoniens. Forts de ces succès, les gestionnaires ont étendu rapidement l’enseigne à d’autres pays d’Europe. Il y a désormais 41 boutiques COS implantées dans huit pays, notamment l'Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark, la Belgique, etc. La marque est arrivée en France en 2009, pour opérer 14 boutiques, dont plusieurs situées à Paris. 

D’ambitieux projets de développement

Les collections, qui s’adressaient d’abord aux femmes, ont été également conçues également pour les hommes et les enfants, toujours dans le même esprit à la fois chic et accessible. L’ouverture d’une cinquantaine de boutiques est visée dans les mois à venir. 

Renseignez-vous auprès des gestionnaires de la marque, si vous êtes intéressé(e) à faire partie de ce groupe, qui a su avec brio se tailler une place dans le marché de la mode. 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

L'enseigne Jennyfer ouvre un nouveau magasin à Boulazac

Article publié le 25/08/2017

L'enseigne Jennyfer ouvre un nouveau magasin à Boulazac

Le centre commercial de Ponteix va très prochainement s'enrichir d'une enseigne qui risque bien d'attirer en nombre les jeunes femmes, grâce à l'installation d'une nouvelle boutique Jennyfer à Boulazac. L'ouverture du magasin est programmée pour fin août.

  • Mode
Lefties, la sœur cachée de Zara

Article publié le 20/01/2017

Lefties, la sœur cachée de Zara

Les modeuses qui connaissent cette marque de prêt-à-porter espagnole adorent et pour cause, en rentrant dans une boutique Lefties on se croirait entouré des collections de chez Zara, à une différence près : le prix.

  • Mode
Miroirs amincissants dans les magasins : le mythe devient réalité

Article publié le 04/12/2014

Miroirs amincissants dans les magasins : le mythe devient réalité

Les magasins de prêt-à-porter installeraient-elles des miroirs amincissants pour pousser à l'achat ? Si certains se posaient la question, The Skinny Mirror supprime tous les doutes avec sa gamme de miroirs faisant perdre à son reflet jusqu'à 4,5 kilos.

  • High-Tech
  • Mode
La collection improbable d'H&M signée Balmain

Article publié le 19/05/2015

La collection improbable d'H&M signée Balmain

Quand le luxe rencontre le low cost, les réactions se font presque hystériques. Face au succès de ces multiples collaborations avec de grands noms de la haute couture, H&M ne change pas de recette et vise, cette fois, la prestigieuse maison Balmain.

  • Mode
L’enseigne COS s’installe à Nantes