L’enseigne de restauration Eat Salad s’installe à Toulouse

L’enseigne de restauration Eat Salad s’installe à Toulouse


Alimentation/Boisson

Les gourmands vont être ravis. Un troisième bar à salade a ouvert ses portes depuis le 24 janvier 2019 au centre ville de Toulouse, plus exactement dans la galerie commerciale Reflets-Compans.

Ouverture d'un Eat Salad à Toulouse

Deux autres enseignes de restauration Eat Salad sont déjà implantées dans la ville rose : la première se situe au niveau de l'espace Saint-Georges tandis que la seconde se trouve à Balma. Le concept de restauration rapide qui prime la nourriture saine a pris de l'ampleur ces dernières années et fonctionne de manière très simple : les clients peuvent composer eux-mêmes leurs salades en se servant des ingrédient proposés, parmi lesquels des pâtes, du riz ou diverses salades.

Ils pourront mixer leur formule personnelle avec du poisson, des légumes ou encore de la viande et les agrémenter à l'aide des 8 sauces proposées. Pour marquer le coup, les 100 premiers clients de Eat Salad se sont vus offrir le menu lors de l'inauguration. L'opération a duré 1h30, entre 11h30 et 13h00, histoire d'attirer une future clientèle pas encore familiarisée avec le concept de restauration proposé par la chaîne Eat Salad. 

Franchise de restauration Eat Salad à Toulouse : les formules proposées

La nouvelle enseigne Eat Salad à Toulouse représente le 21ème restaurant de la chaîne et se situe exactement au 2, esplanade Compans Caffarelli. D'autres bars Eat Salad ont déjà vu le jour à Nantes et Bordeaux. L'enseigne toulousaine de la galerie marchande est tenue par Delphine et François MENJOZ qui comptent bien respecter le concept de la marque basé sur des notions de qualité, de prix et de service

Les clients peuvent composer eux-mêmes leurs salades et peuvent choisir entre des formules avec 4 ou 6 ingrédients. Le prix, qui va dépendre de la boisson ou du dessert accompagnant le menu, oscille entre 8.9 et 12.9 euros. Il existe aussi une formule plus personnalisée où les clients peuvent sélectionner et payer les ingrédients au détail. La carte propose une grande variété de produits, du poulet, du bacon ou du jambon mais aussi des tomates, de la mozzarella ou du fromage de chèvre. Au total, cela fait pas moins de 32 ingrédients qu'il est possible d'utiliser pour composer sa salade, de quoi satisfaire les consommateurs les plus exigeants. Du côté des sauces, les choix ne manquent pas non plus : miel, balsamique, pesto entres autres pour agrémenter tout type de salade. Il y a même des soupes pour compléter le menu. Le restaurant est ouvert 7 jours sur 7 de 11h30 à 15h00 et de 18h30 à 22h00.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Le marché bio : nouveau concept périurbain inauguré par Naturalia

Le marché bio : nouveau concept périurbain inauguré par Naturalia

Un nouveau concept d’alimentation biologique périurbaine intitulé « Marché bio » a été inauguré le 19 avril 2019 à Brétigny-sur-Orge, une commune française localisée à 25 kilomètres au sud de Paris.

  • Alimentation/Boisson
Casa del Agua met en bouteille de l'eau de pluie purifiée

Casa del Agua met en bouteille de l'eau de pluie purifiée

A l'heure où l'or bleu est déjà un défi pour de nombreux pays, le bar Casa del Agua collecte, distille, purifie et reminéralise l'eau de pluie de Mexico, sous les yeux du client. Servie et commercialisée, elle est vendue 40 dollars la bouteille de 600 mL.

  • Concepts de magasins
  • Insolite
  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
L’enseigne bio Naturalia se met au 100 % végan

L’enseigne bio Naturalia se met au 100 % végan

Depuis ses débuts, l'enseigne bio Naturalia, appartenant à Monoprix, peut se vanter d'avoir toujours un temps d'avance sur ses concurrents. En effet, Naturalia n'a de cesse d'aller de l'avant, de tester de nouveau produit et d'innover.

  • Alimentation/Boisson
Le troc alimentaire ou comment échanger des crêpes contre des légumes

Le troc alimentaire ou comment échanger des crêpes contre des légumes

Que ce soit en France ou États-Unis, le troc alimentaire s'organise sur le web. En créant des réunions ou en déposant des annonces, les "food swapers" s'échangent des denrées alimentaires brutes ou cuisinées.

  • Alimentation/Boisson
  • Circuits alternatifs
L’enseigne de restauration Eat Salad s’installe à Toulouse