L'enseigne MIM en difficultés financières


Article publié le mardi 4 avril 2017


Les différentes boutiques de l’enseigne MIM sont menacées. Suite à un placement en redressement judiciaire en novembre 2016, la marque a en effet été partiellement liquidée.

Le tribunal de commerce de Bobigny a ainsi validé le mardi 28 mars 2017 le rachat partiel de l’enseigne française de vêtements par le consortium constitué d’Etam et de Tally Weijl. 

800 emplois menacés

Cette reprise partielle de l’enseigne MIM devrait entraîner la suppression d’environ 800 emplois, sur les 1500 que compte à ce jour la marque. L’offre inclut en effet uniquement la reprise de 71 points de vente, sur les 233 boutiques en propre que compte la chaîne de vêtements à bas prix, auxquelles s’ajoutent 90 magasins affiliés. Un nouvel exemple de la crise que connaît le marché de l’habillement en France, après les difficultés accusées par Tati et Vivarte. 

Une offre de reprise préférée à celle de Clémenty

Cette offre de reprise a été préférée à celle qui avait la faveur des employés, présentée par Clémenty. Ce groupe familial spécialisé dans le redressement d’entreprises en difficultés, promettait le maintien de 90% des emplois et points de vente MIM. Une offre qui selon l’avocate des salariés, Me Justine Candat, ne comportait pas suffisamment de garanties financières. 

De lourdes pertes financières

Le groupe MIM cumule une dette de 60 millions d’euros et accuse une perte de 9 millions sur le dernier exercice, pour un chiffre d’affaire de 150 millions d’Euros. 3 millions d’euros auraient été nécessaires pour redémarrer l’activité, pour au moins payer les loyers des locaux. L’une des raisons de la chute de cette enseigne de mode est l’arrivée en France en 2013 de l’irlandais Primark, avec ses vêtements à prix discount, qui ont mis en difficulté le modèle de l’enseigne MIM. Mais déjà avant cette entrée en France de la chaîne irlandaise, les boutiques MIM avaient du mal à résister face à la concurrence de magasins comme Zara et H&M, dont les collections sont renouvelées plusieurs fois dans l’année et qui bénéficient de chaînes d'approvisionnement très réactives. 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

L'enseigne américaine Urban Outfitters va ouvrir son premier magasin en France

Article publié le 18/12/2017

L'enseigne américaine Urban Outfitters va ouvrir son premier magasin en France

La marque américaine Urban Outfitters, qui s’est bâtie une solide réputation auprès des passionnés de la mode, projette l’ouverture d’un premier point de vente en propre à Paris, France.

  • Mode
Un nouveau magasin Tendance Liège débarque à Nantes

Article publié le 03/10/2017

Un nouveau magasin Tendance Liège débarque à Nantes

Une boutique d’accessoires de mode originale de l’enseigne Tendance Liège a ouvert ses portes au début de septembre 2017 au cœur de Nantes, sur la rue des Halles.

  • Mode
Pour ses 80 ans, Lacoste invente le polo du futur

Article publié le 07/06/2013

Pour ses 80 ans, Lacoste invente le polo du futur

La marque emblématique au crocodile fête cette année, ses 80 ans. A cette occasion, le modèle de polo emblématique L. 12.12 est revisité et imaginé en tant que vêtement intelligent, réagissant à l’environnement extérieur.

  • High-Tech
  • Mode
La boutique Timberland ouvre à Pau

Article publié le 27/10/2017

La boutique Timberland ouvre à Pau

La franchise de chaussures et de produits textile outdoor Timbeland vient d’ouvrir les portes d’une nouvelle boutique à Pau, une commune française appartenant au département des Pyrénées-Atlantiques, dans la région Nouvelle-Aquitaine.

  • Mode
L'enseigne MIM en difficultés financières
Enseignes en relation avec l'article
Mim
  • 346 magasins Mim indexés
  • 10 avis clients sur notre site
> Toutes les actualités Mim