L'enseigne de cosmétique Granado ouvre un second point de vente parisien


Article publié le lundi 25 février 2019


La marque brésilienne Granado, spécialisée en cosmétiques, produits de soins et parfums, a inauguré un second pignon sur rue à Paris.

Découvrez les détails de cette ouverture, s’étant déroulée le 6 février 2019.

À propos de la nouvelle boutique

L’enseigne a choisi pour son second magasin, un emplacement situé au 11 de la rue des Francs-Bourgeois. Il s’agit d’une artère parisienne connue pour sa concentration de grandes enseignes de la parfumerie et des cosmétiques, telles que l’Atelier Cologne, Diptyque, Khiel’s ou encore Caudalie.

La boutique dispose d’une superficie d’une cinquantaine de mètres carrés. L’emplacement était occupé antérieurement par Kiko, une marque italienne de maquillage.

L’entreprise brésilienne Granado a opté pour un duo présentant les parfums et produits de soins développé par l’enseigne, mais également ceux de Phebo, l’apothicaire brésilien, qui constitue le plus ancien fournisseur de cosmétiques, fragrances et médicaments de ce pays. Cette figure de proue de la famille impériale brésilienne célébrera d'ailleurs en 2020 ses 150 ans d’activités.

Une entreprise ayant connu une forte croissance depuis 2017

L’entreprise a débarqué à Paris en 2013. Elle a fait ses débuts au Bon Marché. Toutefois, en décembre 2017, avec l’ouverture d’une première boutique parisienne, installée rue Bonaparte dans le VIe arrondissement, le vent a tourné. Une collaboration avec Puig, actionnaire minoritaire, a permis d’atteindre des objectifs financiers plus ambitieux.

Bénéficiant de ce soutien et expertise commerciale, Granato a développé la création de parfums. Il s’agit d’ailleurs, au Brésil, d’un des segments de marché se positionnant actuellement parmi les plus porteurs.

Une croissance de 12 % en 2018

Alors que le chiffre d’affaires de 2017 de l’entreprise s’est élevé à 120 millions d’euros, l’enseigne a revendiqué en 2018 une croissance de 12 %. La présence à Paris de cet exportateur lui a permis notamment de doubler son chiffre d’affaires en termes de ventes réalisées dans l’Hexagone. Ces gains étant survenus suite à l’ouverture de la première boutique, l’enseigne n’a pas hésité à concrétiser un second point de vente en sol parisien.

Des exportations dans d’autres pays

Phebo et Granado ont développé des réseaux commerciaux qui leur permettent d’exporter dans plusieurs autres pays, comme l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre, l’Autriche et la Grèce. Au cours des prochaines années, ces marques s’affaireront à peaufiner leurs stratégies de commercialisation en Europe de même que d’autres continents.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Spécial makeup addict : L'Oréal Paris ouvre sa première boutique

Article publié le 19/09/2016

Spécial makeup addict : L'Oréal Paris ouvre sa première boutique

Il n'y avait guère qu'en ligne que l'on pouvait trouver l'intégralité des collections de maquillage de L'Oréal. Cela ne sera plus vrai d'ici 10 jours : la première marque de beauté mondiale prépare l'ouverture à Paris d'une boutique 100% makeup.

  • Concepts de magasins
  • Beauté
Narta démocratise les protège-aisselles jetables

Article publié le 30/05/2013

Narta démocratise les protège-aisselles jetables

Certains comparent le fonctionnement des dessous-de-bras de Narta, comme un simulacre de protège-slip pour la sueur. Ce patch absorbant est collé sur les vêtements pour absorber la sueur et prévenir des auréoles visibles.

  • Santé
  • Beauté
Biotyfull Box, la beauté au naturel livrée chez soi

Article publié le 10/01/2017

Biotyfull Box, la beauté au naturel livrée chez soi

La start up Biotyfull Box vous propose de recevoir tous les mois un assortiment de produits de beauté naturels 100% Made In France. La livraison est gratuite et sur chaque box, l’économie réalisée est d'au moins 50% par rapport aux "prix magasin".

  • Écoresponsables
  • Beauté
  • Made in France
Résister à la tentation pour obtenir des réductions

Article publié le 07/07/2015

Résister à la tentation pour obtenir des réductions

Pour promouvoir ses régimes minceur, SureSlim joue la carte du sadisme avec ses flyers en chocolat. Le but : résister à la tentation et obtenir 1 % de réduction sur la gamme de la marque, par carré non croqué. Pas sûr que le résultat soit celui escompté.

  • Sports & Loisirs
  • Insolite
  • Beauté
L'enseigne de cosmétique Granado ouvre un second point de vente parisien