Nouvelle boutique « Pierre et Tim Cookies » à Versailles !

Nouvelle boutique « Pierre et Tim Cookies » à Versailles !


Article publié le vendredi 5 juillet 2019


Fin juin 2019, un nouveau commerce a vu le jour à Versailles (Yvelines). Au 14 de la rue de Satory, Timothée Joye et Pierre-Olivier Noël ont inauguré une troisième boutique de « Pierre & Tim Cookies ».

Voici les détails du succès commercial des recettes originales de ces biscuits savoureux et de leur troisième boutique.

<h2>Ils cherchaient depuis un bon moment du côté de la rue Satory</h2>

Cet emplacement à Versailles, les deux fondateurs de magasins de cookies « Pierre & Tim Cookies » en rêvaient depuis un moment. La rue Satory est réputée pour sa visibilité. Cette rue touristique figure dans tous les guides de la ville. Le choix stratégique de cet emplacement permettra de combler un manque d’activité pouvant survenir au cours de l’été.

<h2>Les deux boutiques précédentes se sont avérées un succès</h2>

Le concept d’entreprise imaginé par les deux amis en décembre 2016, s’est avéré rentable. Ils ont établi leur premier commerce de biscuits gourmets haut de gamme dans le quartier de Porchefontaine, à Versailles.

Les bonnes affaires de leurs recettes originales leur ont permis de lancer un second magasin de cookies en septembre 2017. Ils ont choisi le passage Saint-Pierre pour étendre leur concept commercial. Et voilà qu’à l’été 2019, ils investissent dans le quartier Saint-Louis pour une troisième boutique.

Versailles est leur ville de prédilection. Ils considèrent qu’on y trouve les avantages de Paris, moins les inconvénients. Pour ces entrepreneurs chevronnés, Versailles constitue un lieu d’affaires stratégique, leur permettant d’accéder rapidement à Paris pour y effectuer des livraisons ou y mener d’autres activités.

Ils visent déjà d’autres villes de l'Hexagone pour leurs prochains magasins de cookies d’ici un an ou deux : probablement Saint-Germain-en-Laye ou Paris. Ils envisagent de diversifier leurs activités en sortant de la production de cookies.

<h2>Jusqu’à 1000 cookies par jour</h2>

Les deux entrepreneurs cuisinent entre 500 et 1000 biscuits par jour. Ces opérations de l’entreprise sont mises en œuvre par une dizaine d’employés.

Les recettes originales (que seulement trois personnes connaissent) sont préparées à la main avec des ingrédients 100% naturels. Aucun agent conservateur n’est utilisé. Ils se démarquent avec des inventions telles que le cookie trois graines ou encore le thé matcha cookie.

Parmi les favoris de la clientèle, ils s'enorgueillissent de leur cookie caramel au beurre salé et de leur cookie aux trois chocolats.

Les entrepreneurs s’approvisionnent auprès de producteurs locaux, notamment chez Moulins de Versailles pour la farine, Barry Callebaut pour le chocolat, et Potager du Roi pour le miel.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Subway recherche 9 franchisés pour tenir boutique en Normandie et Centre Val de Loire

Article publié le 12/07/2017

Subway recherche 9 franchisés pour tenir boutique en Normandie et Centre Val de Loire

Le recrutement de nouveaux franchisés de Subway va bon train dans deux régions en France, soit en Normandie et Centre Val de Loire.

  • Alimentation/Boisson
Carrefour se lance dans le paiement mobile sur Android

Article publié le 16/04/2018

Carrefour se lance dans le paiement mobile sur Android

En janvier 2018, le distributeur Carrefour a dévoilé « Carrefour Pay », une nouvelle solution de paiement mobile pour smartphone Android.

  • Alimentation/Boisson
Pink slime : la glue rose qui a dégoûté les américains

Article publié le 22/05/2013

Pink slime : la glue rose qui a dégoûté les américains

En 2012, 70% de la viande hachée de boeuf n’était autre que du pink slime, une substance visqueuse et rose, à «base» de boeuf. La polémique soulevée par la révélation des procédés de fabrication a été un véritable réveil alimentaire pour les américains.

  • Santé
  • Alimentation/Boisson
Magasins U : vers l'abandon des boîtes de conserves ?

Article publié le 26/03/2014

Magasins U : vers l'abandon des boîtes de conserves ?

D'ici le 1er janvier 2015, tous les contenants alimentaires devront s'affranchir de l'utilisation de bisphénol A, y compris les boîtes de conserves. Aussi, Système U vient de commencer à les remplacer par les emballages carton Tetra Recart de Tetra Pak.

  • Santé
  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
Nouvelle boutique « Pierre et Tim Cookies » à Versailles !